Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

NBA: Golden State et Houston maintiennent la pression sur leurs leaders

NBA: Golden State et Houston maintiennent la pression sur leurs leaders
Taille du texte Aa Aa

Golden State et Milwaukee, 2es de leur conférence, ont maintenu la pression sur les leaders, Denver et Toronto qui ne jouaient pas lundi en NBA: les Warriors ont dominé les Memphis Grizzlies (110-93), et les Bucks ont arraché la victoire à Detroit contre les Pistons (107-104).

Golden State a fait parler son collectif, avec cinq joueurs à dix points et plus. Ses deux vedettes, Kevin Durant (23) et Stephen Curry (20), ont été les deux plus importants pourvoyeurs de points de leur équipe, qui a fait la différence dans les deux premiers quarts-temps (61-38 au repos), avant de gérer tranquillement son avance.

Golden State (21 victoires-10 défaites) talonne au classement Denver (20 v-9 d).

A l'autre bout du pays, les Milwaukee Bucks ont ramené une précieuse victoire de la salle des Pistons (107-104), à Detroit.

L'ailier fort de Milwaukee Giannis Antetokounmpo est l'un des grands artisans de ce succès, avec 32 points et plus de 71 % de réussite aux tirs, 12 rebonds et 5 passes décisives.

Après avoir connu un gros trou d'air dans le deuxième quart-temps (16-30), Detroit n'a pas réussi à combler son handicap de 12 points à mi-parcours, malgré une belle réaction.

Avec 20 victoires et 9 défaites, les Bucks restent en embuscade dans la conférence Est juste derrière le leader Toronto (23 v-9 d).

- James Harden le lance-Rockets -

Le meilleur joueur ("MVP") de la saison dernière, James Harden, a signé une démonstration avec les Rockets de Houston, marquant 47 points contre Utah Jazz lors d'une victoire 102-97.

Harden a ravi les fans, permettant aux Texans d'aligner un quatrième succès consécutif. Houston en est à 15 victoires et 14 défaites dans la conférence Ouest, où Utah pointe à l'avant-dernière place (14 victoires, 17 défaites).

La plus grosse surprise de la soirée a été la victoire 123-96 des San Antonio Spurs contre Philadelphie. La triplette LaMarcus Aldrige-DeMar DeRozan-Rudy Gay (20 pts et plus chacun) a fait très mal aux Sixers.

San Antonio reste malgré ce succès englué à la 11e place de la conférence Ouest, avec 16 victoires et 15 défaites, tandis que sa victime du soir demeure quatrième à l'Est (20 v-12 d).

À Oklahoma City, le Thunder (19v-10d) a logiquement dominé (121-96) les Chicago Bulls, dont le calvaire continue (7v-24d). Le joueur du match a été le meneur d'Oklahoma Russell Westbrook, auteur d'un triple double (3 lignes statistiques à deux unités): 13 points, 16 rebonds et 11 passes.

En Californie, le match du haut du tableau entre les Portland Trail Blazers et les Los Angeles Clippers a tourné de peu à l'avantage de Portland, vainqueur 131 à 127.

Damien Linnard côté Trail Blazers et Tobias Harris côté Clippers se sont régalés dans une partie totalement débridée, en inscrivant chacun 39 points.

Entre équipes de bas de tableau, les New York Knicks se sont effondrés sur leur parquet face aux Phoenix Suns (128-110), alors qu'ils menaient encore au milieu du troisième tiers-temps.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.