Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

no comment

Brésil : un incendie à Manaus détruit plus de 600 maisons

Environ 600 maisons ont brûlé dans la nuit de lundi à mardi lors d'un vaste incendie dans un quartier pauvre de Manaus, dans l'Etat d'Amazonie au Brésil, affectant plus de 2.500 personnes, ont indiqué les autorités locales.

"C'est peut-être le plus grand incendie urbain de l'histoire de la ville de Manaus", a affirmé le secrétaire adjoint à la Défense civile de l'Etat d'Amazonie, Hermogenes Rabelo.

L'incendie, qui a débuté en début de soirée, a été contrôlé vers minuit et une centaine de pompiers ont été mobilisés, a indiqué le Secrétariat à la sécurité de cet Etat.

Les services de santé ont annoncé que 17 blessés avaient été acheminés vers des hôpitaux, dont une femme de 53 ans souffrant de problèmes cardiaques qui se trouvait dans un état grave après avoir inhalé de grandes quantités de fumée.

L'incendie a eu lieu dans le quartier pauvre d'Educandos, proche du centre de Manaus, au bord du Rio Negro, un des principaux affluents de l'Amazone. C'est un quartier à forte densité, constituée de nombreuses habitations précaires en bois, sur pilotis, qui s'est vite transformé en immense brasier.

D'après le secrétariat à la Sécurité, les premiers éléments de l'enquête indiquent que l'incendie a été provoqué par une cocotte minute. Les flammes se sont vite propagées en raison du vent qui soufflait en rafales.

Un incendie similaire avait touché 300 familles en 2012, dans le quartier Sao Jorge, situé à l'ouest de la ville.

Avec AFP

Plus de No Comment