Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ligue nationale de rugby: 139 millions d'euros de revenus en 2017/2018

Ligue nationale de rugby: 139 millions d'euros de revenus en 2017/2018
Taille du texte Aa Aa

Les revenus de la Ligue nationale de rugby (LNR) pour la saison 2017/2018 s'élèvent à 139 millions d'euros, a annoncé l'instance à l'occasion de son assemblée générale financière annuelle à Bordeaux mercredi.

"Les revenus de la LNR sur l’exercice 2017/2018 s’établissent à 139 M€. Le montant total des versements aux clubs s’élève à 103 M€", a indiqué la Ligue dans un communiqué sur les comptes de la saison 2017/2018, arrêtés au 30 juin 2018.

Sur ce total, 73,1 millions d'euros vont aux clubs de Top 14, 29,9 à ceux de Pro D2, précise la LNR. Le montant le plus élevé perçu par un club de l'élite est de 6,7 millions d'euros contre 2,6 pour le plus rémunéré des clubs de deuxième division.

La LNR a également fait le point sur les Joueurs issus des filières de formation (JIFF) à l'issue de la 11e journée de Top 14. "La moyenne générale est de 15,3 JIFF sur la feuille de match, en progression de 16% par rapport à la saison 2016/2017 à mi-championnat (moyenne de 13,2)".

Pour ne pas être pénalisé, chaque club doit respecter un quota de JIFF par match. A la fin de la saison les moyennes à atteindre sont de 12 JIFF pour les clubs promus en 2018/2019 (Perpignan et Grenoble), 13 pour les clubs promus en 2017/2018 maintenus en TOP 14 en 2018/2019 (Agen) et 14 pour tous les autres clubs, rappelle la LNR.

Le Stade Rochelais fait figure de premier de la classe dans ce domaine avec une moyenne pondérée de 17,73 JIFF. La Rochelle comme d'autres pourraient bénéficier d'une "incitation financière" prévue par la LNR pour les clubs dépassant 15 joueurs formés en France par match. Aucun club n'est pour le moment en infraction.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.