Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nabil Fekir entendu dans une affaire d'escroquerie

Nabil Fekir entendu dans une affaire d'escroquerie
Taille du texte Aa Aa

Le capitaine de l'Olympique Lyonnais Nabil Fekir a été entendu mardi dans le cadre d'une affaire d'escroquerie par des enquêteurs grenoblois, a-t-on appris mercredi auprès du parquet de Vienne (Isère).

"Il y a une information judiciaire ouverte au tribunal de grande instance de Vienne pour des faits d'escroquerie. Dans le cadre de ce dossier, les enquêteurs ont été conduits à entendre M. Fekir", a déclaré à l'AFP le procureur de la République de Vienne, Jérôme Bourrier, confirmant une information du quotidien régional Le Dauphiné Libéré.

Nabil Fekir "est +mis en cause+. Cela veut dire qu'il y a des éléments, à ce stade de l'enquête, qui justifiaient qu'il soit entendu comme suspect. Mais cela ne signifie pas non plus à ce stade que son implication est confirmée", a ajouté le magistrat.

M. Bourrier a précisé que l'international français avait été auditionné librement dans le cadre d'une commission rogatoire délivrée par un juge d'instruction de Vienne.

Une plainte serait à l'origine de cette affaire qui impliquerait plusieurs personnes au préjudice de personnes âgées, affirme Le Dauphiné Libéré. L'enquête porterait "sur des vols de courriers et de données bancaires" et le transit "d'une somme d'argent (...) par l’un des comptes bancaires" de l'international français.

L'enquête a été confiée à la Section de Recherches de gendarmerie de Grenoble.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.