DERNIERE MINUTE

Natation: la quintuple championne olympique Missy Franklin prend sa retraite

Natation: la quintuple championne olympique Missy Franklin prend sa retraite
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

La dossiste américaine Missy Franklin, quintuple championne olympique, contrainte à nouvelle opération d’une épaule, a annoncé mercredi qu’elle prenait, à 23 ans, sa retraite sportive.

“C’est sans doute la lettre la plus difficile à écrire”, a-t-elle tweeté, faisant référence à la lettre ouverte qu’elle a envoyée à ESPN. “Aujourd’hui, j’annonce mon retrait de la compétition.”

Missy Franklin, quadruple médaillée d’or aux JO-2012 à Londres (100 et 200 m dos, relais 4×100 quatre nages et 4×200 m libre) et titrée en relais à ceux de Rio en 2016 (4×200 m libre).

En individuel, elle a également été sacrée championne du monde du 200 m dos en 2011 et des 100 et 200 m dos ainsi que sur 200 m libre en 2013.

Franklin a expliqué dans sa lettre qu’elle souffrait depuis les Jeux de Rio d’intenses douleurs aux deux épaules, déjà opérées début 2017.

Cette année, alors qu’elle préparait un éventuel retour dans les bassins, elle avait passé des examens qui avaient révélé de sévères tendinites à la coiffe des rotateurs et aux tendons des biceps.

“Je suis prête à ne plus souffrir chaque jour, à devenir une femme et, un jour, une mère”, écrit-elle.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.