DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Madagascar: les premiers résultats partiels de la présidentielle tombent au compte-gouttes

Madagascar: les premiers résultats partiels de la présidentielle tombent au compte-gouttes
Taille du texte Aa Aa

La Commission électorale malgache (Ceni) a commencé à publier les premiers résultats encore très partiels du second tour de l'élection présidentielle de dimanche, que les deux finalistes Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina ont d'emblée affirmé avoir remporté.

Selon ce décompte, qui porte sur à peine 6% des bureaux dépouillés et environ 750.000 des quelque 10 millions d'électeurs inscrits, M. Rajoelina arrive en tête avec 57% des suffrages, contre 43% à son rival.

Ces chiffres sont encore loin de dessiner une tendance fiable. Mais avant même leur publication, les deux candidats s'étaient déjà déclarés, dimanche soir, assurés de l'emporter.

"Le changement arrive demain et, dès aujourd'hui, vous pouvez dire que +Dada+ ("Papa", son surnom en malgache) est élu", a lancé Marc Ravalomanana à ses partisans réunis à son quartier général de campagne.

"Je suis persuadé de remporter une victoire mais on va attendre les résultats officiels", a déclaré de son côté Andry Rajoelina à ses troupes.

Au premier tour disputé le 7 décembre, M. Rajoelina, 44 ans, avait viré en tête avec 39,23% des suffrages, devant M. Ravalomanana, 69 ans, crédité de 35,35%.

Le second tour du scrutin a viré au duel personnel entre les deux anciens chefs de l'Etat.

Elu en 2002, M. Ravalomanana avait été obligé de démissionner sept ans plus tard face à une vague de manifestations violentes fomentées par M. Rajoelina, alors maire de la capitale Antananarivo.

Ce dernier avait ensuite été installé par l'armée à la tête d'une présidence de transition qu'il a quittée en 2014.

La rivalité et l'inimitié qui opposent les deux ex-chefs de l'Etat font redouter de vives tensions à la proclamation des résultats, dans un pays habitué des crises politiques depuis son indépendance en 1960.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.