Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Lyon-Montpellier: Aouar en version buteur

Lyon-Montpellier: Aouar en version buteur
Taille du texte Aa Aa

Son objectif était d'inscrire au moins dix buts cette saison: le milieu de Lyon Houssem Aouar aborde le dernier match de l'année 2018 à Montpellier samedi (21H00) avec le costume de meilleur buteur de l'OL, après en avoir marqué six en dix-sept journées de championnat.

Contre Monaco (3-0), le 16 décembre, le grand espoir a ainsi égalé son total de la saison 2017-2018 obtenu sur 32 rencontres.

- Deux fois remplaçant -

"J'aimerais marquer plus", avait-il déclaré en juillet alors qu'il était en phase de préparation avec l'Olympique lyonnais où il a été formé.

"Ce serait pas mal d'atteindre au moins dix buts. J'aurais pu en mettre plus la saison passée. Il y a quelques actions qui me reviennent en tête. Il faut que je progresse dans ce domaine et avoir encore plus de régularité", avait convenu le joueur, né à Lyon et âgé de 20 ans, qui estime se sentir bien comme milieu relayeur.

"Ce poste me permet de me projeter vers l'avant et d'utiliser au mieux mes qualités, alternant la tâche offensive et défensive", avait encore dit le joueur "très fier de porter le N.8", celui de Juninho "qui le faisait rêver".

Après un début de saison poussif qui avait contraint l'entraîneur Bruno Genesio à le reléguer sur le banc au cours des 3e et 4e journées de championnat contre Strasbourg (2-0) et Nice (0-1), Aouar a repris le cours de sa progression.

Avec dix-huit gestes décisifs (12 buts, 6 passes), en 49 matches depuis le début de saison 2017-2018, il est, chez les jeunes nés en 1998 ou plus tard, le deuxième joueur le plus efficace des cinq grands championnats européens (Angleterre, Espagne, Italie, Allemagne, France) derrière Kylian Mbappé (37 gestes, 25 buts, 12 passes).

Mais il est le seul milieu relayeur parmi les premiers de ce classement.

"Il marque son 6e but en championnat. Cela commence à être intéressant pour un milieu. Il est un joueur intelligent, capable de calmer le jeu quand il faut, d'accélérer quand cela est nécessaire, de jouer à une touche de balle quand il faut ou de conserver le ballon quand le jeu le demande", analyse son entraîneur Bruno Genesio, estimant "facile d'entraîner un joueur comme cela".

- Bientôt en Bleu ? -

"Ce qui est assez exceptionnel, c'est la maturité dont il fait preuve pour son âge", poursuit le technicien au sujet de l'international espoirs qui a ouvert la marque à cinq reprises.

Celui-ci est sous contrat avec Lyon jusqu'en 2023 mais il est bien sûr déjà ciblé par de grands clubs européens comme Barcelone, Chelsea ou encore Manchester City, que l'OL vient d'affronter en Ligue des Champions.

"C'est un très bon joueur, un joueur incroyable. Il a beaucoup de mouvement, est toujous très calme et a une bonne vision", s'était enthousiasmé l'entraîneur de City Pep Guardiola au sujet du milieu lyonnais.

Mais il est très improbable de voir transféré dès cet hiver et on peut douter que Tanguy Ndombélé, Aouar et Nabil Fekir soient tous les trois cédés l'été prochain.

Ces multiples marques d'intérêt sont-elles suffisantes pour convaincre, aussi, le sélectionneur Didier Deschamps en vue du prochain rassemblement des Bleus pour affronter la Moldavie en mars alors que l'Algérie, dont ses parents sont originaires, aimerait bien, aussi, compter sur lui ?

En attendant, il a été classé 6e du Prix Golden Boy 2018 du quotidien italien Tuttosport récompensant les meilleurs jeunes de moins de 21 ans évoluant en Europe, après avoir été 8e du Trophée Raymond Kopa, le Ballon d'or des moins de 21 ans.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.