Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Top 14: Toulouse tient en échec Clermont sur le fil

Top 14: Toulouse tient en échec Clermont sur le fil
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Malgré un retard de quatorze points à la pause et une équipe privée de nombreux titulaires, Toulouse a tenu en échec sur sa pelouse le leader Clermont (20-20) grâce à une pénalité à la sirène, dimanche lors du choc de la 12e journée de Top 14.

L’ASM (1er, 43 pts), qui avait remporté (avec le bonus offensif) tous ses matches à domicile depuis le début de saison, conserve ses trois points d’avance sur les Rouge et Noir (2e, 40 pts) avant la dernière journée de la phase aller, le week-end prochain. Un succès à Perpignan et elle sera assurée de décrocher le titre honorifique de champion d’automne. De son côté, Toulouse recevra Toulon.

Si les Toulousains, comme les Clermontois, perdent un peu de terrain dans la course aux deux premières places, synonymes de demi-finales directes, sur La Rochelle (3e, 37 pts) et le Racing 92 (36 pts), ce résultat apparaît comme une excellente opération.

Ils demeurent invaincus depuis fin septembre toutes compétitions confondues (neuf victoires et un nul, donc) et ont prouvé qu’ils disposaient d’une profondeur de banc appréciable.

En Auvergne, ils étaient en effet privés de plusieurs titulaires, ménagés après deux semaines de Coupe d’Europe et en prévision des échéances à venir (Julien Marchand, Kolbe, Huget, Elstadt, Tekori, Guitoune et Holmes).

Les Toulousains ont cette fois répondu présent, à l’inverse du déplacement le 23 septembre à Montpellier où, déjà avec une équipe largement remaniée, ils avaient subi une déroute (66-15) qui avait fait couler beaucoup d’encre.

- Balles de match –

Dimanche, ils étaient pourtant menés 17 à 3 à la mi-temps, subissant les impacts, et notamment ceux du centre Apisai Naqalevu, auteur du premier essai (10-3).

Ils ont aussi été dominés en touche, en perdant quatre en première période, dont une qui a amené le deuxième essai, signé Peter Betham (26, 17-3).

Seul point positif? Leur tenue en mêlée fermée, jusqu’au remplacement du pilier gauche auvergnat Etienne Falgoux (27), pénalisé à trois reprises.

Mais Clermont a eu le tort de ne pas tuer le match, et Toulouse d’y croire jusqu’au bout: un essai de Matthis Lebel, face à des Auvergnats réduits à quatorze (carton jaune pour Sébastien Vahaamahina, 50), leur a permis de revenir à sept points (56).

Puis, après une pénalité de Greig Laidlaw (65, 20-10), Romain Ntamack a encore davantage rapproché les Toulousains, qui ont même eu deux balles pour l’emporter en toute fin de match.

Sur la première pénalité, ils ont tapé en touche; pas sur la seconde, où ils ont préféré assurer un match nul qui aurait presque des allures de victoire.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.