DERNIERE MINUTE

Italie: Inter Milan-Naples, choc Nord-Sud au sommet

Italie: Inter Milan-Naples, choc Nord-Sud au sommet
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

L’Inter Milan, troisième, reçoit Naples, deuxième, pour une confrontation Nord-Sud au sommet de la 17e journée du Championnat d’Italie, mercredi soir, un duel dont pourrait profiter le leader, la Juventus, en déplacement sur le terrain de l’Atalanta à Bergame pour creuser l‘écart.

L’Inter veut profiter de la venue du Napoli, 2e à 8 points de la Juve, pour consolider sa troisième place. Les coéquipiers de Mauro Icardi, peu à l’aise à l’extérieur, restent sur six victoires de suite à San Siro.

Mais les Intéristes n’ont plus battu les Napolitains depuis deux ans et demi et avril 2016. Et Naples, malgré son élimination en Ligue des champions, reste sur dix rencontres sans défaite dans le Calcio, où il a remporté six de ses huit matches à l’extérieur cette saison.

Ce sommet entre les deux principaux adversaires de la Vieille Dame sera marqué par l’absence du fantasque belge Radja Nainggolan, suspendu provisoirement par l’Inter pour “raisons disciplinaires”. Une décision à laquelle Giuseppe Marotta, nommé récemment directeur sportif du club nerazzurri, n’est certainement pas étranger.

Quelques heures avant ce choc, la Juventus, souverain leader, aura affronté à Bergame l’Atalanta, neuvième.

Pour la première fois cette saison, Cristiano Ronaldo devrait pouvoir se reposer. “Il ne jouera pas demain. Il sera, à disposition, sur le banc avec moi, donc pour la première fois nous allons regarder le match ensemble”, a plaisanté l’entraîneur de la Juve Massimiliano Allegri au micro de Sky Sport. La star portugaise devrait être remplacée au sein de l’attaque par Douglas Costa.

Le coach italien a également annoncé que Blaise Matuidi, fiévreux, serait forfait pour ce déplacement. A voir si l’absence du milieu infatigable perturbe la défense turinoise, de loin la plus hermétique de la péninsule (8 buts encaissés), qui n’a plus été prise en défaut depuis près de deux mois.

“Il est important de gagner, parce qu’il y a un tête-à-tête à Milan entre Naples et l’Inter, et si nous faisons bien notre travail, nous pouvons encore accroître notre avance au classement”, a déclaré le gardien polonais Wojciech Szczesny, qui aimerait poursuivre sa série d’invincibilité dans sa cage, pour l’instant de six matches.

En ce lendemain de Noël, la Juve peut tirer les marrons du feu: une défaite de Naples et une victoire de la Vieille Dame la propulserait en effet 11 longueurs devant Naples.

Mais Gian Piero Gasperini, l’entraîneur de l’Atalanta, veut croire en un exploit des siens. “La Juventus bat tous les records, avec 16 victoires et un nul en 17 matches de Serie A, nous allons essayer de la stopper”, a-t-il déclaré.

Loin derrière le trio de tête, la Lazio, quatrième à 5 longueurs de l’Inter, et l’AC Milan qui talonne l‘équipe romaine, rendent visite à deux relégables: Bologne (18e) et Frosinone (19e).

Programme de la 18e journée:

Mercredi 26 décembre

(12h30)

Frosinone – AC Milan

(15h00)

Atalanta Bergame – Juventus Turin

Bologne – Lazio Rome

Cagliari – Genoa

Fiorentina – Parme

Sampdoria Gênes – Chievo Vérone

(18h00)

AS Rome – Sassuolo

SPAL – Udinese

Torino – Empoli

(20h30)

Inter Milan – Naples

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.