DERNIERE MINUTE

Chelsea: endiguer le racisme, "un combat contre des gens stupides" estime Sarri

Chelsea: endiguer le racisme, "un combat contre des gens stupides" estime Sarri
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

L’entraîneur de Chelsea, Maurizio Sarri, a estimé que la lutte de son club contre les incidents racistes provoqués par certains supporters passait par un “combat contre des gens stupides”, à la suite d’allégations de chants racistes mercredi, après le match à Watford remporté 2-1 par les Blues.

Une minorité de supporters de Chelsea sont soupçonnés d’avoir crié des propos discriminatoires lors de cette rencontre, selon l’agence Press Association.

“Avant tout, je veux parler avec mon club, deuxièmement je ne veux pas généraliser parce que 99 pour cent des fans sont vraiment merveilleux”, a expliqué Sarri interrogé sur le problème.

“Dans chaque communauté, je pense qu’il y a des (gens) stupides) et nous devons donc nous battre tous ensemble contre les gens stupides mais pas contre les fans de Chelsea”, a insisté le coach des Blues.

A la suite d’un précédent incident du même ordre, survenu à Stamford Bridge début décembre, Chelsea avait déjà banni provisoirement quatre supporteurs de son stade après des injures raciales présumées à l’encontre de l’international anglais de Manchester City, Raheem Sterling.

Le président de Chelsea, Bruce Buck, a publié une lettre ouverte aux supporters il y a un peu plus d’une semaine dans laquelle il a blâmé “une minorité profondément déplaisante mais bruyante” pour avoir porté atteinte à l’image du club.

Cette minorité “a fait honte à la grande majorité de nos supporters honnêtes et bien élévés”.

“Nous ne devons pas permettre à cette petite minorité des fans de nous causer davantage de tort et nous continuerons à prendre les mesures les plus fortes possibles contre eux”, a martelé le dirigeant.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.