Tennis: Nadal ne fait pas de la place de N.1 une priorité

Tennis: Nadal ne fait pas de la place de N.1 une priorité
Taille du texte Aa Aa

Rafael Nadal, de retour sur les courts après une opération à une cheville, a déclaré mardi ne pas faire de la place de N.1 mondial sa priorité et privilégier sa santé.

"Mon objectif est d'être heureux en faisant ce que je fais et d'être compétitif quand je joue", a expliqué l'Espagnol de 32 ans en conférence de presse en Australie, où il participe au tournoi de tennis de Brisbane.

"Je veux me battre pour les choses qui me font vraiment me sentir vivant, vous savez, pour les choses qui me motivent", a poursuivi le joueur aux 17 tournois du Grand Chelem, à deux semaines de l'Open d'Australie.

"Donc je ne vais pas (courir après) la place de numéro un car ce n'est pas mon principal objectif", a-t-il ajouté.

Le Majorquin, qui a subi une arthroscopie de la cheville droite en novembre, n'a plus joué de tournoi majeur depuis son abandon en septembre lors de la demi-finale de l'US Open face à Juan Martin del Potro.

Le vainqueur du dernier Roland-Garros a expliqué vouloir préserver son corps pour continuer à joueur le plus longtemps possible: "Ce que je ne veux pas, c'est souffrir comme l'année dernière".

Le gaucher, dont la saison 2018 a été amputée par des blessures à répétition, estime que plusieurs années comme celle-ci "tuent mentalement".

Il débutera lors du tournoi de Brisbane au deuxième tour face au Français Jo-Wilfried Tsonga.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.