DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tokyo: un homme fonce en voiture dans la foule, neuf blessés

Tokyo: un homme fonce en voiture dans la foule, neuf blessés
Taille du texte Aa Aa

Neuf personnes ont été blessées, dont une grièvement, par un homme qui a délibérément précipité sa voiture dans une foule qui célébrait le Nouvel An dans une rue de Tokyo, ont annoncé mardi la police et des médias.

Un Japonais de 21 ans, Kazuhiro Kusakabe, a lancé sa voiture avec "l'intention de tuer" dans la rue Takeshita, dans le quartier branché de Harajuku, juste dix minutes après minuit, a déclaré à l'AFP un porte-parole de la police.

Selon la télévision NHK, Kusakabe a déclaré à la police qu'il avait agi "en représailles à la peine de mort" sans donner davantage de précisions.

Les images de la télévision montrait la voiture, un petit modèle à bord duquel le jeune homme avait voyagé depuis Osaka, dans l'ouest du pays, l'avan enfoncé et le pare-brise cassé. Selon un média local, un bidon de kérosène a été découvert à bord.

Un étudiant a été grièvement blessé et a été transféré dans un hôpital où il a subi une opération, a indiqué le porte-parole de la police à l'AFP.

Kusakabe a été arrêté pour tentative de meurtre, a déclaré la police.

Selon les médias japonais, Kusakabe a touché en tout neuf personnes dans la rue Takeshita, qui était à ce moment fermée à la circulation automobile et était pleine de gens réunis pour fêter l'arrivée du Nouvel An.

La rue Takeshita compte de nombreuses boutiques et est considérée comme le centre de la jeunesse et de la mode au Japon. Elle attire quotidiennement des dizaines de milliers de touristes internationaux.

Selon les premières indications, aucun étranger ne se trouve parmi les blessés.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.