DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Trump appelle ses détracteurs à "SE CALMER" en 2019

Trump appelle ses détracteurs à "SE CALMER" en 2019
Taille du texte Aa Aa

Fidèle à lui-même, le président américain Donald Trump a entamé l'année 2019 par un tweet provocateur à l'adresse de ses détracteurs, accusés de souffrir d'un "syndrome de dérangement Trump".

"Bonne année à tous, y compris les haineux et les médias Fake News", a écrit le milliardaire républicain dans un message intégralement en lettres capitales.

"2019 sera une année fantastique pour tous ceux qui ne souffrent pas du syndrome de dérangement Trump", a-t-il poursuivi. Quant aux autres: "calmez-vous, appréciez le voyage, plein de choses fantastiques se passent dans notre pays."

Après ce tweet détonant, le 45e président des Etats-Unis a posté deux heures plus tard un autre message d'une concision rare et en lettres minuscules: "heureuse année".

Et d'enchaîner avec des attaques contre l'opposition démocrate qui refuse de financer un mur à la frontière avec le Mexique ("ils s'en fichent d'avoir des frontières ouvertes, et des crimes et de la drogue que cela implique"), puis contre un ancien général qui l'avait critiqué ce week-end ("une grande gueule idiote").

Donald Trump est régulièrement accusé d'exacerber les tensions dans la société américaine avec ses discours au vitriol. Lui se dit victime d'une campagne de dénigrement systématique par la plupart des grands médias, qu'il a rebaptisés les médias "Fake News" (bidon).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.