Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Doha: Djokovic se qualifie dans la douleur pour les quarts de finale

Doha: Djokovic se qualifie dans la douleur pour les quarts de finale
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Novak Djokovic a dû s'employer pour venir à bout du Hongrois Marton Fucsovics en trois sets 4-6, 6-4, 6-1 et se qualifier pour les quarts de finale du tournoi ATP de Doha mercredi.

Le N.1 mondial s'est fait peur dans la première manche et a reconnu avoir été contraint de se "battre" pour s'imposer face au 36e mondial: "Pendant les deux premiers sets, il a mieux joué que moi", a admis "Nole" après le match.

"Il a vraiment bien joué, intelligemment, en changeant le rythme et la vitesse de la balle et m'a fait courir", a analysé le Serbe.

Victorieux au bout de deux heures, Djokovic a dû attendre le dixième jeu du deuxième set pour enfin réussir à breaker Fucsovics.

Il affrontera en quarts de finale le Géorgien Nikoloz Basilashvili qui a battu le Russe Andrey Rublev 6-3, 6-4, et pourrait retrouver le Suisse Stan Wawrinka en demie.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.