NBA: un Kawhi Leonard record mène les Raptors vers la victoire, les Bucks restent en tête

NBA: un Kawhi Leonard record mène les Raptors vers la victoire, les Bucks restent en tête
Taille du texte Aa Aa

Le basketteur américain Kawhi Leonard a établi mardi soir un nouveau record personnel de points en NBA, pour propulser les Raptors de Toronto vers une victoire 122-116 contre l'Utah, permettant aux Canadiens de se rapprocher du sommet de la conférence Est.

Avec cette 28 victoires (11 défaites), les Raptors, deuxièmes, suivent le rythme infernal imprimé par les Milwaukee Bucks à l'Est. Car ceux-ci ont aussi gagné mardi 121-98 face aux Pistons de Detroit, portant à 72,2 leur pourcentage de victoires (26v, 10d).

Kawhi Leonard a donc fait oublier mardi les absences sur blessure de Kyle Lowry et Jonas Valanciunas: l'ancien des Spurs a réussi le meilleur match offensif de sa carrière avec 45 points, le tout sans aucun tir à 3 points réussi.

Malgré cette performance, le match a longtemps été indécis. C'est lors du troisième quart-temps que Toronto a pris le contrôle de la partie, emmené toujours par un Leonard de gala (19 points à 100% de réussite), pour ne plus lâcher son avance.

"Il a été phénoménal", s'est enthousiasmé l'entraîneur Nick Nurse à propos de Leonard, qui a, lui, préféré parler d'équipe que de record: "On a juste essayé de rester concentrés jusqu'à la fin du match. Il nous fallait quelques stops en défense et essayer de revenir avec de l'efficacité en attaque. C'était une bonne victoire pour nous ce soir".

Car le joueur de 27 ans n'a pas été le seul à sortir le grand jeu mardi. Le Camerounais Pascal Siakam y est lui aussi allé de son record personnel avec 28 points, assortis de 10 rebonds.

De quoi lancer l'année 2019 des Raptors.

- Denver et Portland s'arrachent -

A Milwaukee, les Bucks ont remporté leur quatrième match consécutif grâce notamment aux 25 points de Brook Lopez et 22 de Khris Middleton.

"Je me sentais bien", a raconté Lopez. "On a très bien fait circuler la balle. Mes coéquipiers m'ont fait des très bonnes passes toute la soirée."

Pour les leaders à l'Est, la victoire s'est bâtie beaucoup plus facilement avec déjà 16 points d'avance à l'issue du deuxième quart-temps, malgré une performance en demi-teinte de la star locale, Giannis Antetokounmpo (15 points).

"Ravi de la concentration, ravi de l'effort" consenti par les joueurs, a résumé le coach des Bucks, Mike Budenholzer.

A Denver, leader à l'Ouest, le triple-double (trois catégories de statistiques à dix unités et plus) de Nikola Jokic, auteur de 19 points, 15 passes décisives et 14 rebonds, ont permis aux Nuggets de s'imposer 115-108 face aux New York Knicks, une troisième victoire de rang.

Les Knicks, qui ont vendu chèrement leur peau en menant même au score de 10 points après deux quart-temps, ont finalement laissé filer une précieuse occasion et se retrouvent désormais 14es et avant-derniers à l'Est.

Le combat fut âpre sur le parquet des Trail Blazers à Portland, qui a remporté après prolongation son match contre les Kings de Sacramento (113-108).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.