Tennis: légèrement blessé, Nadal déclare forfait à Brisbane

Tennis: légèrement blessé, Nadal déclare forfait à Brisbane
Taille du texte Aa Aa

L'Espagnol Rafael Nadal, qui devait affronter jeudi le Français Jo-Wilfried Tsonga lors du tournoi de Brisbane, en Australie, a déclaré forfait mercredi en raison d'une "légère" blessure à la cuisse gauche.

Le N.2 mondial, qui revient à la compétition après une opération de la cheville, pense toutefois être remis pour disputer l'Open d'Australie, du 14 au 27 janvier.

"J'ai passé une IRM et elle a mis en évidence une très petite élongation de la cuisse gauche", a expliqué le Majorquin de 32 ans en conférence de presse, précisant que ses médecins lui ont déconseillé de jouer le match face à Tsonga.

"Ils disent que c'est une toute petite chose, mais cela peut devenir gros, parce qu'une élongation du muscle est dangereuse."

Le vainqueur du dernier Roland-Garros assure qu'il va "mieux qu'il y a quatre jours", où il avait renoncé à disputer la petite finale du tournoi-exhibition d'Abou Dhabi. "Je serai probablement à 100% dans cinq jours. Et ensuite j'aurai beaucoup de temps pour me préparer pour Melbourne".

En conférence de presse d'avant-tournoi, Nadal affirmait déjà que retrouver le trône de N.1 mondial, actuellement occupé par Novak Djokovic, n'était pas son "principal objectif" et qu'avant tout, il ne voulait pas "souffrir comme l'année dernière".

L'homme aux 17 tournois du Grand Chelem, qui a subi une arthroscopie de la cheville droite en novembre, n'a plus joué de tournoi majeur depuis son abandon en septembre lors de la demi-finale de l'US Open face à Juan Martin del Potro.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.