DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le "Lapin de jade" chinois fait un "grand saut" sur la Lune

Le "Lapin de jade" chinois fait un "grand saut" sur la Lune
Taille du texte Aa Aa

Un petit robot motorisé chinois a commencé à explorer la face cachée de la Lune, a annoncé vendredi l'agence spatiale chinoise après l'alunissage historique de son module d'exploration Chang'e-4, saluant un "grand pas pour le peuple chinois"

Le rover Yutu-2 (Lapin de jade 2) a arpenté la surface lunaire jeudi à 10H22 heure de Pékin (14H22 GMT), soit 12 heures après que la Chine eut réussi le premier alunissage jamais réalisé d'un engin spatial sur la face cachée de la Lune, a précisé l'agence.

Cette dernière a publié une photo prise par le module Chang'e-4 (du nom de la déesse de la Lune dans la mythologie chinoise) et montrant des traces du petit véhicule téléguidé tandis qu'il quittait l'engin spatial. L'agence chinoise n'a pas précisé la distance parcourue par le robot.

"Même s'il ne s'agissait que d'un petit pas pour le rover, je pense que c'est un grand pas pour le peuple chinois", s'est félicité Wu Weiren, l'ingénieur en chef du programme chinois d’exploration lunaire, dans un entretien avec la télévision d'Etat CCTV. Une allusion à la célébrissime phrase ("Un petit pas pour l’homme, un grand pas pour l’humanité") prononcée par l'astronaute américain Neil Armstrong, le premier homme à avoir marché sur la Lune, en 1969.

C'est la deuxième fois que le géant asiatique envoie un engin explorer la Lune après le petit robot motorisé Yutu ("Lapin de jade") en 2013. Il était resté actif pendant 31 mois, sur la face visible de l'astre.

Contrairement à cette face la plus proche de la Terre, qui est toujours tournée vers notre planète, aucune sonde ni aucun module d'exploration n'avait encore touché le sol de l'autre côté. Celui-ci, montagneux et accidenté, est parsemé de cratères.

La Chine investit des milliards dans son programme spatial, piloté par l'armée. Elle place des satellites en orbite, pour son compte (observation de la Terre, télécommunications, système de géolocalisation Beidou) ou pour d'autres pays. Elle espère également envoyer des humains sur la Lune.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.