DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Bleus du blanc: le slopestyle à domicile à Font-Romeu

Les Bleus du blanc: le slopestyle à domicile à Font-Romeu
Taille du texte Aa Aa

La Coupe du monde de slopestyle fait étape à Font-Romeu dans les Pyrénées ce week-end, l'occasion pour les têtes d'affiche bleues Coline Ballet-Baz et Tess Ledeux de briller à domicile.

- Slopestyle: Ballet-Baz et Ledeux à domicile -

Coline Ballet-Baz et Tess Ledeux, les deux têtes d'affiche de l'équipe de France de slopestyle, ont l'occasion de briller à domicile à Font-Romeu, après un début d'hiver contrasté.

Ballet-Baz (26 ans) peut confirmer sa 4e place lors de l'ouverture de la Coupe du monde à Stubai (Autriche) fin novembre, alors que Ledeux (17 ans), véritable prodige de la discipline championne du monde à 15 ans en 2017, doit faire oublier des JO (15e à Pyeongchang) et une entame de saison (17e à Stubai) ratés.

Ledeux se présente en double tenante du titre de l'étape pyrénéenne face à la favorite estonienne Kelly Sildaru (16 ans), qui a remporté les épreuves d'ouverture en slopestyle mais aussi en halfpipe.

L'équipe de France engage 3 skieuses et 15 skieurs (qualifications jeudi et vendredi, finales samedi) afin de faire progresser ses jeunes pousses dans cette discipline devenue olympique en 2014.

Le slopestyle, une descente parsemée de rampes et de sauts afin de réaliser des figures acrobatiques, se décline aussi en snowboard dont le circuit fait étape vendredi et samedi à Kreischberg (Autriche) avec trois Français en lice: Lucile Lefèvre, Titouan Bartet et Sacha Moretti.

- Bosses: Laffont et Cavet sur leur lancée -

La championne olympique Perrine Laffont, qui n'est pas encore descendue du podium cette saison (1re, 3e puis 2e) et Benjamin Cavet (2e, 4e puis 3e) concourrent samedi à Calgary (Canada).

Ils sont pour l'instant deuxièmes du classement général: Laffont a seulement 5 points de retard sur l'Américaine Jaelin Kauf, alors que Cavet compte 110 unités de retard sur l'intouchable canadien Mikael Kingsbury, lauréat des trois premières épreuves de la saison.

- Nordique: Sprinteurs affamés -

Après avoir brillé sur les deux sprints du Tour de ski, Richard Jouve (2e et 4e) et Lucas Chanavat (3e et 11e) cherchent avec leurs coéquipiers (Renaud Jay, Baptiste Gros, Clément Arnault, Valentin Chauvin) à monter de nouveau sur le podium à Dresde (Allemagne).

Ils viseront notamment le relais par équipes dimanche, format sur lequel la France (Richard Jouve associé à Maurice Manificat) avait décroché le bronze olympique l'an dernier. Chanavat, revenu légèrement malade du Tour de ski et Jouve devraient faire équipe, sauf contre-performance de leur part ou résultat individuel exceptionnel d'un coéquipier samedi sur l'épreuve individuelle.

En saut, les Françaises Léa Lemare Lucile Morat et Océane Avocat Gros sont à Sapporo au Japon pour deux épreuves samedi et dimanche.

Aucun sauteur Français ne sera à Val di Fiemme (Italie) pour la première étape après la Tournée des quatre tremplins triomphale du Japonais Ryoyu Kobayashi (quatre succès).

Les Bleus François Braud, Antoine Gérard et Laurent Muhlethaler seront bien présents dans la station italienne mais pour le combiné nordique (deux épreuves individuelles et une par équipe de vendredi à dimanche).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.