DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dakar-motos: de Soultrait premier sur la ligne, Sunderland potentiel vainqueur

Dakar-motos: de Soultrait premier sur la ligne, Sunderland potentiel vainqueur
Taille du texte Aa Aa

Le Français Xavier de Soultrait (Yamaha) a franchi le premier la ligne d'arrivée de la 5e étape du Dakar-2019, vendredi, entre Moquegua et Arequipa, mais la victoire d'étape est revenue au Britannique Sam Sunderland (KTM) sur décision des commissaires.

Le résultat final a, en effet, été modifié sur décision des commissaires de course et Sunderland, qui avait terminé 14e a 7 min 29 sec après avoir passé une dizaine de minutes aux côtés du Portugais Paulo Gonçalves (Honda), blessé (traumatisme crânien léger, possible fracture de la main droite), récupère donc du temps.

Le motard KTM s'impose donc devant De Soultrait avec 3 min 23 sec d'avance.

Au terme de la deuxième manche de l'étape marathon, 'XDS' avait été le plus malin dans la dernière partie de spéciale et les dunes d'Ilo pour devancer le tenant du titre Matthias Walkner (KTM) de neuf secondes.

Au classement général, De Soultrait grimpe à la 8e place mais reste à 18 minutes 37 secondes du leader, l'Américain Ricky Brabec (Honda).

Le Chilien Pablo Quintanilla (Husqvarna) est deuxième, 2 min 52 sec derrière Brabec. L'Australien Toby Price (KTM) complète le podium.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.