DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Open d'Australie: premier succès en 2019 pour Caroline Garcia

Open d'Australie: premier succès en 2019 pour Caroline Garcia
Taille du texte Aa Aa

La N.1 française Caroline Garcia s'est qualifiée sans encombre pour le deuxième tour de l'Open d'Australie aux dépens de sa compatriote Jessika Ponchet, issue des qualifications, en deux sets 6-2, 6-3, obtenant au passage sa première victoire en 2019, lundi à Melbourne.

Garcia, ex-N.4 mondiale aujourd'hui 19e, affrontera pour une place au troisième tour l'Australienne Zoe Hives, bénéficiaire d'une invitation et tombeuse de l'Américaine Bethanie Mattek-Sands.

Sous la chaleur australienne, la Lyonnaise de 25 ans s'est montrée convaincante au service (70% de premières balles, 7 aces) et, malgré du déchet dans le jeu (28 fautes directes pour 23 coups gagnants), a écarté Ponchet en à peine plus d'1h15 après avoir effacé un break de retard dans la seconde manche.

"C'est une victoire qui me lance, qui me fait du bien, a reconnu Garcia. On a bien travaillé depuis ma défaite à Hobart (il y a une semaine, ndlr). A l'entraînement, je vais bien vers l'avant même si je n'ai pas encore mis tout ça en place en match. Mais il y a eu des bons passages, dans des conditions chaudes, face à une adversaire qui a un jeu très particulier, qui prend la balle très tôt, limite en demi-volée à chaque frappe."

"Globalement, j'ai réussi à le gérer. Aujourd'hui (lundi), ça a été discipliné et rigoureux du début à la fin", a-t-elle ajouté.

Avant l'Open d'Australie, Garcia s'était inclinée d'entrée à Shenzhen (Chine) puis à Hobart (Australie).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.