DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Open d'Australie: Chardy vient à bout de Humbert au super tie-break

Open d'Australie: Chardy vient à bout de Humbert au super tie-break
Taille du texte Aa Aa

Jérémy Chardy (36e) est venu à bout du jeune espoir Ugo Humbert (95e) après cinq sets conclus au super tie-break 3-6, 7-6 (8/6), 6-4, 6-7 (4/7), 7-6 (10/6, dans un duel 100% français du premier tour de l'Open d'Australie, mardi à Melbourne.

Chardy s'est dans un premier temps procuré trois balles de match sur le service de Humbert, à 5-4, 0-40, dans la manche décisive. Mais il a dû patienter jusqu'au super tie-break, un jeu décisif en dix points instauré cette année par le tournoi pour départager joueurs et joueuses. Le Palois de 31 ans a finalement eu le dernier mot après un peu plus de quatre heures de combat.

"Je ne le connaissais pas du tout", a reconnu Chardy à propos de son adversaire âgé de vingt ans.

"Il a très bien servi, il fait le jeu, il bouge bien. Il a eu une attitude super professionnelle, il est resté très calme, très concentré. Du début jusqu'à la fin, il a gardé son plan de jeu. Quand j'ai mené deux sets à un, il a continué, même au cinquième set, je pensais que physiquement, il allait baisser mais mentalement, il était là, a-t-il développé, "impressionné". "S'il continue à jouer comme ça, il sera très dur à jouer dans les années qui arrivent."

Au deuxième tour, Chardy défiera le jeune Allemand Alexander Zverev, N.4 mondial et chef de file de la nouvelle génération.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.