DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dakar: Peterhansel "contrarié", contusion pour Castera

Dakar: Peterhansel "contrarié", contusion pour Castera
Taille du texte Aa Aa

Stéphane Peterhansel (Mini) a vu son trentième Dakar se terminer, mercredi, sur la blessure de son copilote, David Castera qui souffre d'une contusion de la colonne vertébrale, selon les médecins. Une issue qui "contrarie" le pilote français.

"Ca ne se termine pas bien. Je n'avais quasiment jamais abandonné, encore moins sur blessure physique. Je suis blessé, contrarié... quand j'ai vu David qui souffrait du dos...", a confié le recordmand de victoires sur le célèbre rallye-raid.

En cause, un gros impact au kilomètre 26 de la neuvième et avant-dernière spéciale. Résultat, un copilote blessé et un abandon pour Peterhansel.

"On a sauté des dunes pendant plusieurs jours. Là, elle n'était pas plus grosse que les autres mais David n'a pas vu ou n'a pas anticipé, il n'a pas eu le réflexe de se contracter, de se gainer...", a-t-il expliqué. "Moi aussi, j'ai été surpris, je n'ai pas eu le temps de le prévenir, de dire 'attention!' pour qu'il se prépare."

Peterhansel, 13 fois vainqueur du Dakar, était 4e du classement général mercredi matin.

"Je me suis arrêté instantanément et j'ai appelé le médical. On joue pendant dix jours dans les dunes, on s'expose forcément à ce genre de pièges. Maintenant, le résultat n'est pas important. Ce qui compte, c'est le résultat de David à Lima. Je suis un peu inquiet mais je pense que ça devrait aller."

En soirée, les organisateurs ont publié un communiqué pour annoncer une "bonne nouvelle". "David Castera a une contusion de la colonne vertébrale. Aucune fracture d'os n'a été trouvée dans la colonne vertébrale. De plus, il n'y a pas de blessures au ligament de la capsule. Les blessures se résorberont sans conséquence", écrivent-ils.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.