DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Disparition de Sala: son père demande la poursuite des recherches

Taille du texte Aa Aa

Le père du footballeur argentin Emiliano Sala, dont l'avion a disparu au-dessus de la Manche entre la France et l'Angleterre, a demandé jeudi que les opérations de recherches se poursuivent.

"La seule chose que je demande c'est qu'ils continuent à chercher. Ce n'est pas possible qu'il ait disparu ainsi", a imploré Horacio Sala, peu de temps après que les garde-côtes britanniques ont annoncé mettre un terme aux opérations de recherche pour retrouver l'avion, mystérieusement disparu en mer lundi soir.

"Nous espérons avoir de bonnes nouvelles, qu'ils puissent continuer à le chercher", a ajouté Horacio Sala, en s'adressant à des journalistes depuis son village de Progreso, dans le nord de l'Argentine.

La police de l'île anglo-normande de Guernesey, au large de laquelle l'avion emprunté par le footballeur argentin a disparu lundi soir, a annoncé jeudi mettre fin aux recherches entreprises depuis lundi soir.

Elle a mené plus de 24 heures de recherches continues à l'aide de trois avions et de cinq hélicoptères, avec l'aide de bateaux de pêche et de navires.

L'avant-centre, auteur de 12 buts sur la première moitié de saison en Ligue 1, venait d'être transféré contre une somme estimée par la presse à 17 millions d'euros, un record pour le club gallois de Cardiff, évoluant en première division anglaise.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.