EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Dopage: le cycliste belge Tosh Van der Sande non sanctionné

Dopage: le cycliste belge Tosh Van der Sande non sanctionné
Tous droits réservés 
Par AFP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2024 - Agence France-Presse.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2024 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.

Le Belge Tosh Van der Sande ne sera pas sanctionné après le résultat non conforme de son contrôle antidopage effectué en novembre aux Six Jours de Gand, a annoncé jeudi l'équipe Lotto qui l'a immédiatement réintégré dans son effectif.

"Je suis très heureux et soulagé d'annoncer que j'ai été innocenté par l'UCI (Union cycliste internationale)", a réagi pour sa part le coureur belge.

Van der Sande avait évoqué une "erreur purement matérielle" pour expliquer le résultat de son contrôle, en raison de l'utilisation d'un spray nasal (Sofrasolone) en vente libre.

"Après avoir examiné l'ensemble du dossier, y compris les documents justificatifs, l'UCI a décidé de ne pas poursuivre cette affaire et de la considérer comme close", explique l'équipe Lotto.

La substance décelée lors du contrôle, qui relève de la classe des glucocorticoïdes, est autorisée jusqu'à un certain seuil lorsqu'elle est utilisée par voie nasale mais totalement interdite par d'autres voies type comprimés.

Le Belge, associé à son compatriote Jasper De Buyst, avait pris la troisième place des Six Jours de Gand (12 au 18 novembre).

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les Jeux Olympiques de Paris mettent les petits plats dans les grands !

Judo : Riner sacré pour la huitième fois à Paris, Romane Dicko également en or

Clarisse Agbégnénou décroche sa septième victoire au Grand Chelem de Paris