DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rugby: Dane Coles choisit de rester avec les All Blacks

Rugby: Dane Coles choisit de rester avec les All Blacks
Taille du texte Aa Aa

Le talonneur néo-zélandais Dane Coles ne sera pas dans le prochain train d'exilés post-Mondial: il a choisi de rester à la disposition des All Blacks en prolongeant jeudi jusqu'en 2021 son contrat avec la franchise des Wellington Hurricanes et la Fédération néo-zélandaise (NZRU).

Agé de 32 ans, Coles a joué 60 tests avec les All Blacks, mais il a manqué toute la saison de Super Rugby 2018 pour cause de blessure et veut encore réussir de belles choses "en Nouvelle-Zélande avec des équipes qui comptent beaucoup" pour lui, déclare-t-il dans un communiqué de la NZRU.

Attirés à l'étranger par de juteux contrats, plusieurs joueurs devraient quitter les All Blacks à l'issue du Mondial-2019 au Japon (20 septembre - 2 novembre), à commencer par le capitaine et 3e ligne Kieran Read, alors que le sélectionneur Steve Hansen quittera son poste.

Les arrières ou ailiers Ben Smith et Nehe Milner-Skudder ont d'ores et déjà signé dans des clubs en France. L'ouvreur Beauden Barrett, le 2e ligne Brodie Retallick et le centre Ryan Crotty devraient également partir de Nouvelle-Zélande, tandis que le centre Sonny Bill Williams ne sera plus sous contrat.

Après le titre mondial de 2015, huit joueurs avaient quitté les All Blacks, dont les emblématiques Richie McCaw, Dan Carter and Ma'a Nonu, soit en prenant leur retraite, soit en signant dans des clubs à l'étranger.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.