DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Patinage artistique: Gracie Gold se confie sur ses idées suicidaires

Patinage artistique: Gracie Gold se confie sur ses idées suicidaires
Taille du texte Aa Aa

La patineuse américaine Gracie Gold a révélé vendredi qu'elle avait songé au suicide en 2017 en raison de son statut de prétendante à une médaille avant les Jeux olympiques 2018, qu'elle n'avait finalement pas disputés.

"J'ai été suicidaire pendant des mois. Si j'avais continué à vivre comme je vivais à Détroit (la ville où elle s'entraînait à l'époque, ndlr), je serais probablement morte", a déclaré Gold au quotidien New York Times.

Dans cet entretien, Gold a expliqué qu'elle supportait tellement mal la pression d'être la meilleure chance de médaille américaine en patinage artistique pour les JO-2018 à Pyeongchang (Corée du Sud) qu'elle était devenue boulimique.

Gold avait été présentée comme la nouvelle sensation du patinage artistique américain, en décrochant à 18 ans la médaille de bronze par équipes lors des JO-2014 de Sotchi (Russie) et en terminant au pied du podium (4e) dans l'épreuve dames.

Elle avait confirmé avec un deuxième titre de championne des États-Unis en 2016, après celui de 2014. Puis elle avait perdu pied et sombré dans la dépression à la suite de sa 4e place lors des Mondiaux-2016.

Elle avait fini par accepter d'être soignée dans une clinique spécialisée dans les troubles alimentaires, mettant sa carrière entre parenthèses avant les JO-2018.

La patineuse, aujourd'hui âgée de 23 ans, a tenté de revenir à la compétition cet automne, mais rapidement renoncé après un catastrophique programme court lors du Grand Prix de Russie.

Si elle a fait l'impasse sur les championnats des États-Unis qui ont lieu cette semaine à Détroit, elle dit avoir retrouvé le plaisir de patiner et de l'ambition.

"On oublie la magie de ces moments passés sur la glace", a-t-elle confié au New York Times.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.