DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Top 14: la victoire pour Bordeaux, les regrets pour Agen

Top 14: la victoire pour Bordeaux, les regrets pour Agen
Taille du texte Aa Aa

Bordeaux-Bègles, plutôt quelconque, a repris sa marche en avant en prenant le meilleur sur Agen (25-17), mal récompensé de tous ses efforts, samedi, lors de la 15e journée de Top 14.

"Seule la victoire est belle" sera le résumé côté girondin de ce derby de la Garonne que l'UBB n'a jamais réellement maîtrisé malgré ses trois essais inscrits, malgré son avance de 18 points peu après l'entame du deuxième acte qu'elle n'a jamais sur faire fructifier.

Ce succès lui permet de retrouver provisoirement le Top 6 avant une quinzaine de jours ce repos.

Agen, lui, reste scotché au 13e rang et pourrait voir s'échapper ses principaux concurrents au barrage. C'est la conclusion d'un après-midi où les regrets prédomineront. Un double passage à vide autour de la mi-temps, et ce choix de prendre la pénaltouche plutôt que les points à cinq minutes du terme alors que son buteur Berdeu avait été parfait, à 100% de réussite.

Contrairement aux Bordelais, les hommes de Mauricio Reggiardo ont joué un vrai derby, avec du coeur, de l'envie, mais sans la récompense.

C'était pourtant mal parti pour eux, avec un essai express de l'homme du jour, Blair Connor, le plus rapide sur un coup de pied à suivre de Woki pour fêter sa 201e apparition sous les couleurs unionistes (2).

Au lieu de lancer les siens, cet essai a réveillé des Agenais joueurs et logiquement récompensés par un essai de Berdeu après une mêlée à 5 mètres (9).

Sans complexe, les Lot-et-Garonnais ont longtemps fait déjouer des Bordelais manquant de maîtrise jusqu'à une action axiale avant la pause conclu par Buros sous les poteaux (18-7, 39).

Bordeaux a creusé l'écart à la reprise, quand Tamanivalu a franchi une troisième fois la ligne (42) après une grosse défense agressive.

Mais ensuite l'UBB a un peu disparu. Dominateurs, profitant de la fébrilité locale dans les transmissions et en touche, le SUA est revenu sur un essai de l'entrant Bosch suite à une pénaltouche, puis sur une pénalité de Berdeu (25-17, 65).

Il restait alors du temps pour espérer le bonus, voire mieux, mais les choix effectués ensuite par Agen ne se sont pas révélés payants.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.