Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Top 14: Toulon renverse le Stade Français à l'issue d'un match fou

Top 14: Toulon renverse le Stade Français à l'issue d'un match fou
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Toulon a gardé un infime espoir de qualification pour la phase finale après sa victoire à domicile contre le Stade Français (33-30), à l'issue de dix dernières minutes de folie et grâce à un essai de Filipo Nakosi à une minute de la fin, dimanche lors de la 15e journée du Top 14.

Le RCT (11e, 28 pts), qui n'a manqué aucune phase finale du championnat depuis 2010-2011, a réduit à quatorze points son retard sur la 6e place, la dernière qualificative, occupée par les Parisiens.

Un écart significatif, mais les Toulonnais, déjà éliminés de la Coupe d'Europe, auraient définitivement fait une croix sur la qualification en cas de troisième revers à domicile cette saison.

Ils en sont passés tout proches, menés 30 à 23 à la 77e minute après un drop de Jules Plisson. Mais le jeune ouvreur Louis Carbonel, tout juste entré en jeu, a dans la foulée ramené le RCT à deux points par un essai, dont il a cependant manqué la transformation, qui aurait été synonyme d'égalisation.

C'était sans compter sur Nakosi qui, deux minutes plus tard, a récupéré un coup de pied par-dessus pour lui-même pour finir dans l'en-but après une course de 50 mètres dans un stade Mayol en folie.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.