DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Torrent de boue au Pérou: au moins 15 morts dans un hôtel

Torrent de boue au Pérou: au moins 15 morts dans un hôtel
Taille du texte Aa Aa

Au moins 15 personnes ont été tuées par un torrent de pierres et de boue qui s'est abattu samedi soir sur un hôtel où se déroulait un mariage dans le sud-est du Pérou, ont annoncé dimanche les autorités locales.

Le torrent de boue "a dévalé avec violence dans l'hôtel après avoir défoncé les murs", faisant 15 morts et 34 blessés, a déclaré le maire de la ville d'Abancay, Evaristo Ramos, à la radio RPP. Il a précisé que plus de cent personnes participaient à la fête.

L'accident a été provoqué par de fortes pluies, habituelles dans la région en cette saison, a indiqué un responsable de la Défense civile, Jorge Chavez, à une radio locale.

"13 personnes ont été retrouvées mortes dans l'hôtel Alhambra, où se déroulait un mariage, et deux autres sont décédées à l'hôpital", a précisé M. Chavez.

Selon la Défense civile, un mur de retenue protégeant l'hôtel de chutes de pierre ou de glissements de terrain a cédé, laissant le torrent de boue s'engouffrer dans le bâtiment. Un mur extérieur de l'hôtel a été détruit, provoquant la chute du toît sur les invités.

Des équipes de pompiers et de policiers, appuyées par des habitants, travaillent depuis samedi pour porter secours à des personnes encore bloquées sous les décombres.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.