DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Coupe d'Asie: le Japon en finale, un 5e titre de champion d'Asie en point de mire

Taille du texte Aa Aa

Le Japon, en battant l'Iran 3-0 lundi a Al-Ain, s'est qualifié pour la finale de la Coupe d'Asie où les Blue Samouraï brigueront, contre le Qatar ou les Emirats arabes unis, une cinquième couronne de champion d'Asie.

Les Japonais ont ouvert la marque très tôt en seconde période, par l’intermédiaire de Yuya Osako (56e), puis ont fait le break quelques minutes plus tard (67e), sur un penalty accordé par l'arbitre australien Chris Beath après visionnage des images de la VAR, le défenseur Morteza Pouraliganji ayant détourné selon lui du bras un ballon centré par Takumi Minamino.

Osako l'a transformé, pour un doublé, avant qu'Haraguchi ne corse l'addition dans le temps additionnel (90+1).

Une victoire inespérée pour les Japonais, qui avaient eu les pires difficultés à battre le Vietnam en quarts, alors que les Iraniens, doubles champions d'Asie, avaient fait bien meilleure impression face aux Chinois (3-0).

Le Japon, en quête d'un cinquième trophée, affrontera en finale le vainqueur du match entre la surprenante équipe du Qatar, pour la première fois dans le dernier carré d'une Coupe d'Asie, et le pays organisateur, les Emirats arabes unis.

Cette seconde demi-finale aura lieu mardi à Abou Dhabi.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.