Ligue 1: Lille a tout à gagner avant le choc Lyon-PSG

Ligue 1: Lille a tout à gagner avant le choc Lyon-PSG
Par AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2024 - Agence France-Presse.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2024 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.

Le week-end peut être très bénéfique à Lille : les Dogues peuvent conforter leur 2e place en accueillant Nice vendredi (20h45), alors que Lyon, 3e, aura fort à faire face au Paris SG dimanche soir dans le choc de la 23e journée.

Le LOSC vient de boucler le mois de janvier sur cinq succès toutes compétitions confondues alors que les Aiglons vivent une période de transition.

Gauthier Ganaye et Claude Li ont été nommés président et directeur général de l'OGC Nice après la réunion de son conseil de surveillance, qui a acté les démissions de Jean-Pierre Rivère et Julien Fournier.

Des nominations qui ne répondent pas à toutes les questions. Le communiqué des actionnaires majoritaires n'aborde pas la lettre d'intention d'achat d'un éventuel repreneur transmise par Jean-Pierre Rivère.

Samedi, les fans de foot suivront avec attention le déplacement à Reims de Marseille, qui n'a gagné qu'un seul match sur les deux derniers mois toutes compétitions confondues.

Et dimanche, il y aura Lyon-Paris SG, soit le dernier gros adversaire du club parisien sur le plan national avant le 8es de finale aller de la Ligue des champions face à Manchester United, le 12 février. Car après il restera des opposants moins relevés avec Villefranche-sur-Saône en Coupe de France et Bordeaux en L1.

L'OL permettra à Thomas Tuchel de rôder un système qui apprend à jouer sans Neymar, éloigné des terrains dix semaines en raison de sa blessure au pied droit.

Programme de la 23e journée de L1 :

Vendredi

(20h45) Lille - Nice

Samedi

(20h00) Angers - Dijon

Monaco - Toulouse

Rennes - Amiens

(21h00) Reims - Marseille

Dimanche

(15h00) Nîmes - Montpellier

(17h00) Saint-Etienne - Strasbourg

PUBLICITÉ

(21h00) Lyon - Paris SG

Mercredi 13 février

(19h30) Caen - Nantes

Mercredi 20 février

(19h00) Bordeaux - Guingamp

PUBLICITÉ
Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Judo : Riner sacré pour la huitième fois à Paris, Romane Dicko également en or

Clarisse Agbégnénou décroche sa septième victoire au Grand Chelem de Paris

Judo : avec trois médailles d'or à son actif, la France a brillé au Grand Slam de Paris