DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le dimanche des Bleus: retour frustrant pour Pavard, Pogba sur sa lancée

Le dimanche des Bleus: retour frustrant pour Pavard, Pogba sur sa lancée
Taille du texte Aa Aa

Paul Pogba a encore porté Manchester United vers la victoire, dimanche, ce que n'a pas réussi à faire son futur adversaire en Ligue des champions, l'attaquant parisien Kylian Mbappé, incapable de convertir ses nombreuses occasions lors de la défaite à Lyon.

. Deux étoiles

Belle performance du "Red Devil" Paul Pogba contre Leicester (1-0). Ses courses, même sans grand succès, ont beaucoup gêné les "Foxes". Mais c'est surtout sa vision qui a fait basculer le match en faveur de Manchester United. Le champion du monde a récupéré une mauvaise relance puis décalé Marcus Rashford d'une géniale passe par-dessus la défense, devenue passe décisive.

. Une étoile

Après son quadruplé du match aller, l'attaquant parisien Kylian Mbappé était très attendu à Lyon, surtout en l'absence de son compère Neymar, blessé. Il s'est créé de nombreuses occasions, mais il en a gâché une dès la première minute avant de buter sur l'excellent gardien lyonnais Anthony Lopes (52e, 53e, 72e), un des principaux artisans de la victoire de l'OL (2-1).

De retour comme titulaire en Ligue 1 – sa dernière apparition datait du 12 janvier -, le gardien Alphonse Areola a été le meilleur Parisien. Il a multiplié les parades en première période, avec notamment un magnifique double arrêt à la 24e. Mais il a commis une erreur, en ratant sa sortie devant Moussa Dembélé (33e). Impuissant sur le penalty de Fekir (49e).

Nabil Fékir, le capitaine de Lyon, n'a pas tremblé pour convertir le pénalty du 2-1 face au PSG. Ses tentatives, de loin (20e) et de près (30e), ont été détournées par Areola. Il est aussi à l'origine de l'action qui a amené le but égalisateur.

Tanguy Ndombele a réalisé un match très complet dans l'entrejeu où il a récupéré de nombreux ballons et su diriger le jeu lyonnais. Le latéral lyonnais Ferland Mendy a été présent dans son couloir, où il a été assez peu en difficulté. Il a amené le surnombre dès qu'il a pu, notamment en première période. Il réalise un sauvetage devant Daniel Alves (62e).

Désigné capitaine de l'Atlético Madrid, Antoine Griezmann n'a pas pu empêcher la défaite 1-0 sur la pelouse du Betis Séville, premier revers des "Colchoneros" en Liga depuis le mois de septembre. L'attaquant a pourtant montré une entente prometteuse avec la recrue offensive Alvaro Morata mais il n'a pas eu de réussite dans ses tentatives, comme ce tir non cadré (52e) et surtout cette frappe flottante depuis l'angle de la surface qui a heurté le poteau opposé (67e). Dans une fin de match débridée, il a été repris in extremis alors qu'il filait vers la cage adverse (86e).

Lucas Hernandez était également titulaire avec l'Atlético et il a livré une copie plutôt solide en charnière centrale, avec des interventions autoritaires dans la profondeur. Il a néanmoins écopé d'un carton jaune pour une intervention musclée sur un attaquant adverse (51e).

. Pas d'étoile

Aligné avec l'Atlético, Thomas Lemar a joué une heure mais son apport aurait pu être plus net: mis à part quelques centres mal ajustés, on l'a peu vu. Il a toutefois fait admirer ponctuellement sa qualité technique comme sur ce coup du sombrero devant sa surface.

Le défenseur parisien Presnel Kimpembe a passé une mauvaise soirée, incapable d'enrayer la dynamique offensive lyonnaise. A reçu un carton jaune pour une faute sur Tanguy Ndombélé (27e).

Retour au terrain contrasté pour Benjamin Pavard, deux mois après une blessure à une cuisse, son équipe de Stuttgart ayant été rejointe dans le temps additionnel par Fribourg (2-2)... Aligné tout le match, l'arrière droit a contenu les offensives adverses sur son côté, contré un tir dangereux (32e) ou repris un joueur qui s'échappait au but (34e). Souvent présent en attaque, il a même tenté une frappe "à la Pavard"... qui est partie vers un poteau de corner (19e). Nerveux, il aurait pu être exclu après un geste d'humeur contre un adversaire (57e), sanctionné d'un carton jaune.

jed-jta-ah-fjt/bdx

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.