DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Angleterre: West Ham enquête après des cris racistes contre Salah

Angleterre: West Ham enquête après des cris racistes contre Salah
Taille du texte Aa Aa

West Ham a lancé des investigations après la diffusion sur les réseaux sociaux d'une vidéo montrant des cris racistes de ses supporters à l'encontre de l'attaquant de Liverpool Mohamed Salah pendant leur match de Premier League lundi à Londres, a annoncé le club mercredi.

Dans une vidéo filmée par un supporter de West Ham avec son téléphone portable, on entend des insultes contre l'international égyptien, ciblant notamment sa religion.

La personne qui a posté la vidéo sur Twitter s'est dite "dégoûtée" par ce qu'elle entendait. "Des gens comme eux n'ont pas leur place dans notre société. Laissez le football tranquille. #kickracismout."

Un porte-parole de West Ham a réaffirmé sa politique de "tolérance zéro contre n'importe quel comportement violent ou raciste".

"Toute personne identifiée en train d'insulter sera dénoncée à la police et interdite à vie du London stadium", a ajouté le club londonien dans un communiqué.

La police est en train d'étudier les images.

"Nous avons été avertis d'une vidéo qui montre des actes racistes contre un joueur pendant le match West Ham - Liverpool au London Stadium, lundi 4 février" indique la Metropolitan Police dans un communiqué.

"Des officiers sont en train d'examiner les images. Aucune arrestation n'a été faite et la recherche d'informations continue."

Salah, désigné meilleur joueur du championnat la saison dernière, est l'actuel meilleur buteur de Premier League, avec 16 buts depuis le début de saison.

La ministre des Sports britannique Mims Davies avait annoncé, lundi, qu'elle souhaitait rencontrer les instances du football après la récente augmentation des chants et des actes racistes dans les stades.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.