DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bordeaux: Karamoh mis à pied à titre conservatoire

Bordeaux: Karamoh mis à pied à titre conservatoire
Taille du texte Aa Aa

Bordeaux a annoncé mercredi soir avoir mis à pied à titre conservatoire son attaquant Yann Karamoh "à la suite d'un comportement inapproprié et inacceptable que le club ne peut tolérer".

Dans un communiqué, les Girondins indiquent que "cette mesure, dans l'attente de la décision définitive qui sera prise par le club, permet de protéger l'équilibre du groupe et de rappeler le respect des valeurs de l'institution".

Karamoh n'avait pas été retenu pour le déplacement mardi à Marseille. Le staff girondin lui reprochait notamment son manque d'implication lors de la demi-finale de la Coupe de la Ligue à Strasbourg, avec deux oublis sur son côté gauche ayant amené deux buts des Alsaciens, vainqueurs 3-2.

"C'était une sanction du staff, il faut avoir un comportement professionnel, on ne peut pas se permettre de transiger sur les valeurs", avait expliqué mardi soir l'entraîneur Eric Bedouet.

Pendant ce match au Vélodrome, le joueur prêté par l'Inter s'était signalé en postant sur son compte Instagram des photos le montrant à Paris en train de faire les magasins.

Cette attitude n'a pas été du goût des supporters girondins qui l'ont fait savoir à la direction du club qui a pris la décision de le mettre à pied à titre conservatoire.

Karamoh, capable de fulgurances comme son but en solitaire à Angers en janvier, a disputé 15 matches en L1 (26 toutes compétitions confondues) cette saison, inscrivant trois buts et délivrant trois passes décisives.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.