DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mondiaux de ski: les Français gardent espoir après la descente du combiné

Mondiaux de ski: les Français gardent espoir après la descente du combiné
Taille du texte Aa Aa

Les Français Alexis Pinturault et Victor Muffat-Jeandet, parmi les favoris du combiné alpin des Mondiaux d'Are (Suède), restent dans la course aux médailles après la descente lundi matin.

C'est le spécialiste de vitesse italien Dominik Paris qui a réalisé le meilleur temps sur une descente raccourcie en raison du vent au sommet, alors que Victor Muffat-Jeandet et Alexis Pinturault, spécialistes du slalom, sont 23e et 24e à 1 sec 49 et 1 sec 52 de la tête.

"C'est plutôt pas mal, a estimé Pinturault. Je suis un peu en retrait en vitesse par rapport à Marco Schwarz ou Victor (Muffat-Jeandet), donc mon but c'était d'être au contact. Paris a fait un petit écart, mais tout reste possible.

"Tout va se jouer sur le slalom, ca va être un beau combat, a commenté Muffat-Jeandet. A moi de m'exprimer, ca va être un beau moment de notre sport".

Maxence Muzaton, spécialiste de vitesse, a terminé 10e de la descente à 72/100 de Paris.

Parmi les favoris, l'Autrichien Marco Schwarz, spécialiste du slalom et vainqueur du combiné de Wengen en janvier, est 21e à 1 sec 25 de la tête de course.

Le slalom, deuxième acte du combiné, sera lancé à 15h30.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.