Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Sala décédé des suites de "blessures à la tête et au tronc"

Sala décédé des suites de "blessures à la tête et au tronc"
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le footballeur argentin Emiliano Sala est décédé des suites de "blessures à la tête et au tronc", ont établi les responsables de l'enquête sur les causes de sa mort, dont les premières conclusions ont été présentées lundi à Bournemouth (sud de l'Angleterre).

L'attaquant de 28 ans avait disparu le 21 janvier au-dessus de la Manche à bord d'un avion qui l'emmenait rejoindre son nouveau club de Cardiff (Pays de Galles) depuis Nantes (ouest de la France). Son corps avait été récupéré jeudi dans l'épave de l'avion, reposant à 67,7 mètres de fond dans la Manche. Aucune trace du pilote, David Ibbotson, 59 ans, n'a été retrouvée.

Le coroner Ian Parry, officier de justice chargé de faire la lumière sur les décès de cause non naturelle, a déclaré à l'audience que la dépouille du joueur avait été identifiée grâce à ses empreintes digitales.

Les examens ont été menés par le docteur Basil Purdue, pathologiste du ministère de l'Intérieur.

Il a précisé que l'avion se trouvait "au fond des eaux internationales" et que le Bureau d'enquête britannique sur les accidents aériens (AAIB) et la police "continuaient leur enquête" sur les causes de l'accident.

Une prochaine audience se tiendra le 6 novembre.

Le corps d'Emiliano Sala et l'épave de l'avion avaient été repérés par les équipes de la société privée Blue Water Recoveries, mandatée par la famille du joueur. Celle-ci avait relancé les recherches le 26 janvier, deux jours après l'arrêt des opérations de secours coordonnées par la police de Guernesey, grâce aux fonds récoltés via une cagnotte en ligne.

Une autre récolte de fonds a été lancée, par la famille de David Ibbotson, pour relancer les recherches pour le retrouver. Lundi à 17h00 GMT, elle avait permis de réunir plus de 160.000 livres (182.500 euros).

Dimanche, le club de Nantes a rendu un ultime hommage à son ancien buteur, lors du match de championnat de France contre Nîmes, au stade de la Beaujoire. Les "Canaris" ont exceptionnellement joué en noir avec des maillots floqués "Sala", tandis que le message "Emi' pour toujours" a été affiché en bordure de terrain pendant la rencontre.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.