DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

ATP: Tsonga-Medvedev en quarts de finale à Rotterdam

Taille du texte Aa Aa

Jo-Wilfried Tsonga s'est qualifié pour les quarts de finale du tournoi ATP de Rotterdam en battant jeudi le Néerlandais Tallon Griekspoor 7-6 (7/5), 6-1, poursuivant sa lancée depuis son retour de blessure en janvier, et affrontera le Russe Daniil Medvedev, vainqueur d'un tournoi dimanche dernier comme le Français.

"Au début, j'ai bien joué, mais il était solide aussi", a commenté Tsonga à propos de sa première manche laborieuse qui l'a mené jusqu'au tie-break, au cours duquel Griekspoor, 221e et invité des organisateurs, a sauvé quatre balles de set avant de céder après 54 minutes de lutte.

"J'ai pris soin de mon service. J'ai eu mes opportunités et lui a peut-être raté une ou deux balles de plus dans le tie-break. C'est là que j'ai saisi ma chance", a ajouté le Français.

Tsonga est en grande forme comme en témoigne sa victoire au tournoi de Montpellier le 10 février, son premier depuis 2017, l'année de son succès à Rotterdam.

Tombé à la 210e place mondiale en raison d'une blessure à un genou qui l'avait éloigné des courts pendant sept mois en 2018, Tsonga est depuis remonté à la 140e place.

Vendredi, face à Daniil Medvedev, 16e joueur mondial et vainqueur à Sofia dimanche, le Français devrait être au top car le Russe marche, lui aussi, très bien. Il a sèchement battu l'Espagnol Fernando Verdasco (26e) 6-2, 7-5. De plus, Medvedev avait dominé Tsonga 7-6 (8/6), 6-2 en demi-finales du tournoi de Brisbane, en Australie, en janvier.

Enfin, Gaël Monfils, qualifié dès mercredi, connaît désormais son adversaire en quarts. Ce sera le Bosnien Damir Dzumhur (56e) qui a sorti le Kazakh Mikhail Kukushkin 6-4, 7-6 (7/3).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.