ATP Rotterdam: Monfils en demi-finale, Tsonga éliminé

Le Français Gaël Monfils au tournoi ATP de Rotterdam, le 12 février 2019
Le Français Gaël Monfils au tournoi ATP de Rotterdam, le 12 février 2019 Tous droits réservés Remko de Waal
Tous droits réservés Remko de Waal
Par AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2024 - Agence France-Presse.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2024 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.

Gaël Monfils, 33e joueur mondial, s'est qualifié vendredi pour les demi-finales du tournoi de Rotterdam en disposant du Bosnien Damir Džumhur (6-1, 6-2), tandis que Jo-Wilfried Tsonga a été éliminé par le Russe Daniil Medvedev (6-4, 6-2).

En demi-finale, Monfils affrontera samedi Medvedev (N.16), qui n'a laissé aucune chance à Tsonga (N.140).

Monfils n'a passé qu'une heure et dix minutes sur le court, prenant cinq fois le service de Dzumhur et ne concédant le sien qu'une seule fois.

Le Français s'est dit très satisfait de sa victoire face au Bosnien (N.56), tombeur du Grec Stéfanos Tsitsipás (N.12) au premier tour.

"Je n'ai perdu que trois jeux, ce qui prouve que la tactique discutée avec mon entraîneur fonctionne très bien. Le travail dur hors-saison paye et j'aimerais revenir au top le plus vite possible", a déclaré Monfils.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Riner, Malonga et Tolofua en finale au Grand Slam d'Antalya

Grand Chelem de Judo d'Antalya : un podium dominé par la Corée du Sud et l'Autriche

Grand Chelem de Judo d'Antalya : Hifumi et Uta Abe dominent le podium