DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rallye de Suède: Tänak en tête à la mi-journée, Suninen parti à la faute

Taille du texte Aa Aa

L'Estonien Ott Tänak a pris samedi midi la tête du rallye de Suède, 2e manche du Championnat du monde des rallyes, après une matinée marquée par la sortie de route du Finlandais Teemu Suninen, surprenant leader à l'issue de la première journée de vendredi.

Le jeune Suninen (M-Sport Ford), 25 ans, alors au coude-à-coude avec Tänak (Toyota) pour la première place, est parti à la faute peu avant la fin de l'ES10, terminant sa course dans un tas de neige.

"On s'est simplement fait aspirer par un mur de neige et on s'est retrouvé coincés", avant d'être aidé par des spectateurs présents aux abords de la route, explique le pilote qui a perdu de précieuses secondes au classement général.

Vendredi, le pilote finlandais avait déjoué les pronostics, menant un rallye pour la première fois dans la catégorie reine, après avoir signé deux temps scratch.

Suninen pointe désormais en 8e position, à 1 min 24 sec 1/10ème.

Tänak (Toyota) possède un peu plus de 33 secondes d'avance sur le Norvégien Andreas Mikkelsen (Hyundai), 2e, et sur le Britannique Elfyn Evans (M-Sport Ford), 3e.

Le Belge Thierry Neuville (Hyundai), confiant au débute la journée, s'adjuge la quatrième place, à 51 sec 8/10ème de Tänak. Le Français Sébastien Loeb prend lui la septième place du classement provisoire.

Sébastien Ogier, champion du monde en titre et leader du championnat après sa victoire à Monte-Carlo, pointe à la 17e place à plus de 20 minutes du leader. Les chances de victoire du Français se sont envolées dès la première journée de vendredi, après une sortie de piste qui lui a valu un abandon pour la journée. Le pilote Citroën a tout de même enregistré deux temps scratch samedi matin (ES10 et ES11).

Samedi, Ogier et Julien Ingrassia, son copilote, sont repartis en vertu de la règle dite du Rally2 mais écopent d'une importante pénalité.

Même sanction pour les Finlandais Marcus Grönholm (Toyota), sorti de sa retraite en rallye le temps d'une manche en terres scandinaves, qui a dû abandonner pour le reste de la journée après une sortie de route, et Jari-Matti Latvala (Toyota).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.