DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Angleterre: Liverpool seul en tête, Manchester United décimé

Angleterre: Liverpool seul en tête, Manchester United décimé
Taille du texte Aa Aa

De retour en tête: Liverpool a repris sa place de leader de la Premier League après son match nul (0-0) face à un Manchester United décimé par les blessures, dimanche lors de la 27e journée.

Au classement, les "Reds" (66 pts) prennent une longueur d'avance sur Manchester City (65 pts), qui disposait jusque-là d'un match d'avance en raison de sa participation dimanche à la finale de la Coupe de la Ligue contre Chelsea.

"Bien sûr qu'il y a de la pression mais, pour moi, c'est très positif. Les garçons ont appris dans ces situations et la seule manière est de le faire avec passion. Celle-ci constitue le coeur et l'esprit de cette équipe. Aujourd'hui, nous avons dû nous battre, mais nous ne l'avons pas fait exactement comme nous devrions", a commenté Jürgen Klopp, le manager des Reds.

Les "Red Devils" pourront regretter leur sortie à Old Trafford, lourdes de conséquences. En plus des blessures de Jesse Lingard, Juan Mata et Ander Herrera, les Mancuniens ont perdu leur quatrième place, qualificative pour la prochaine Ligue des champions.

L'équipe d'Ole Gunnar Solskjaer (5e avec 52 pts) a été doublée par Arsenal (4e avec 53 pts), vainqueur sans sourciller du mal classé Southampton (2-0) grâce à des buts d'Alexandre Lacazette et Henrikh Mkhitaryan en début de rencontre.

Finalement, c'est peut-être le PSG qui a fait la meilleure opération du jour... Le champion de France s'apprête à accueillir un ManU lors de son huitième de finale retour de C1 au Parc des Princes le 6 mars.

Les coups durs se sont accumulés sur les "Red Devils", déjà privés d'Anthony Martial. Avant le coup d'envoi, Solskjaer a annoncé l'absence de Nemanja Matic pour deux semaines.

A Old Trafford, l'hécatombe a continué. Avant même la 25e minute, l'entraîneur avait perdu Herrera et Mata sur blessure, les deux Espagnols étant remplacés par Andreas Pereira et Lingard.... Mais l'attaquant anglais s'est blessé un quart d'heure plus tard dans un choc avec Alisson Becker sur l'action mancunienne la plus dangereuse du match (40).

Lingard a été remplacé par Alexis Sanchez, Manchester United devenant ainsi la première équipe depuis janvier 2015 à effectuer ses trois changements autorisés avant la mi-temps.

Pire, Marcus Rashford, lui aussi touché à une cheville, a terminé le match en boitant, sans pouvoir sortir! "On peut dire qu'il a été +visé+ par quelques fautes, incontestablement. Sa cheville a explosé tout de suite, mais nous ne pouvons pas le sortir après Juan et Jesse. Nous espérons qu'il ne s'est pas fait trop de mal", a affirmé Solskjaer.

- Hâché -

Question blessure, Liverpool n'a pas été épargné non plus. A la demi-heure de jeu, Roberto Firmino, touché à la cheville droite, a dû sortir au profit de Daniel Sturridge.

Bref, il y a plus d'action sur le banc que sur le terrain lors d'une première période saccadée.

Sans grand rythme, le second acte a repris sans que rien ne se passe vraiment avant les dernières vingt minutes. Liverpool a alors poussé, se montrant dangereux en deux occasions, sur corner.

Contre toute attente, ce sont les Red Devils qui ont été les plus près de passer devant, avec un centre de Smalling repris dans son propre but par Matip. Mais le défenseur mancunien était hors jeu (75).

S'il est difficile de tirer des enseignements de ce match haché, marqué par les blessures, Jürgen Klopp ne devrait pas avoir apprécié la prestation de Mohamed Salah: l'Egyptien n'a pas brillé, comme le reste de ses coéquipiers.

"Ne pas prendre de but est agréable parce que ce n'est pas un endroit facile. Nous n'avons pas eu beaucoup d'occasions, pas autant que nous l'aurions souhaité et nous sommes déçus de ne pas gagner le match", a réagi James Milner sur Sky Sports. "J'espère que ce sera un bon point à la fin de la saison."

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.