Les Bleus du Blanc: Midol décroche le globe en ski-cross

Les Bleus du Blanc: Midol décroche le globe en ski-cross
Tous droits réservés 
Par AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2024 - Agence France-Presse.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2024 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.

Bastien Midol a décroché dimanche à 28 ans son premier globe de cristal de ski-cross,avec deux victoires en deux jours, alors que Perrine Laffont sur les bosses a également réussi un doublé en coupe du monde.

"J’ai un peu de mal à me remettre de mes belles émotions et à réaliser que c’est acquis", a lâché Midol après sa course à Sunny Valley, en Russie.

"Je n’ai pas réussi à retenir mes larmes (quand il est tombé dans les bras de son technicien), ce sont des émotions de fou", a-t-il dit au site ledauphine.com.

Alors qu'il ne reste plus qu'une seule épreuve avant la fin de saison (le 17 mars à Veysonnaz, en Suisse), le Haut-Savoyard ne peut plus être rattrapé au classement général par son dauphin et compatriote Jean-Frédéric Chapuis, éliminé dimanche dès les quarts de finale, après sa troisième place de la veille.

L'autre triomphatrice du week-end est Perrine Laffont, qui réalise à 20 ans une saison incroyable, un an après son titre olympique à Pyeongchang. Elle a remporté dimanche au Japon l'épreuve de coupe du monde de bosses parallèles, 24 heures après s'être imposée dans la course individuelle.

Sur la piste de Tazawako, elle a battu en finale l'Américaine Jaelin Kauf.

A deux épreuves de la fin de la coupe du monde (2 et 3 mars au Kazakhstan), Laffont possède une solide avance de 155 points en tête du classement sur l'Australienne Jakara Anthony (une victoire rapporte 100 points).

Au début du mois, la skieuse de 20 ans avait glané deux médailles aux Mondiaux aux Etats-Unis, le bronze en individuel et l'or en bosses parallèles.

Au Mondiaux de Nordique, disputés depuis jeudi à Seefeld-in-Tirol, en Autriche, les Français n'ont toujours décroché aucune médaille. Les fondeurs ne sont pas passés très loin: Richard Jouve en sprint individuel a échoué jeudi au pied du podium, quatrième, et Clément Parisse a terminé cinquième du skiathlon (15 km classique + 15 km libre) samedi.

Les Mondiaux se poursuivent jusqu'à dimanche prochain.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Riner, Malonga et Tolofua en finale au Grand Slam d'Antalya

Grand Chelem de Judo d'Antalya : un podium dominé par la Corée du Sud et l'Autriche

Grand Chelem de Judo d'Antalya : Hifumi et Uta Abe dominent le podium