DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

USA: un gouverneur candidat à la présidence avec l'environnement pour priorité

Jay Inslee le 9 juin 2018 à SeaTac, Washington
Jay Inslee le 9 juin 2018 à SeaTac, Washington -
Tous droits réservés
Karen Ducey
Taille du texte Aa Aa

Le gouverneur démocrate de l'Etat de Washington, Jay Inslee, a annoncé vendredi qu'il se lançait dans la course à la présidentielle de 2020, avec pour objectif de "vaincre le changement climatique".

M. Inslee, un responsable politique expérimenté de 68 ans, devient ainsi le dernier d'une longue liste de démocrates à s'être déclarés prêts à en découdre avec le républicain Donald Trump.

Dans une vidéo d'un peu plus d'une minute, de courts extraits le montrent parlant du changement climatique au fil des ans.

"Nous sommes la première génération à ressentir la douleur cinglante du changement climatique et nous sommes la dernière qui puisse faire quelque chose à ce sujet", lance-t-il aujourd'hui.

"Nous sommes allés sur la Lune et nous avons créé des technologies qui ont changé le monde. La prochaine mission de notre pays doit être de s'élever contre le défi le plus urgent de notre temps: vaincre le changement climatique", poursuit-il.

"Je suis en lice pour la présidence parce que je suis le seul candidat qui fera de la défaite du changement climatique la priorité numéro un de notre pays", dit le gouverneur qui a fait de son Etat du nord-ouest des Etats-Unis une laboratoire des politiques environnementales.

Les candidats se pressent déjà en nombre côté démocrate pour défier Donald Trump en 2020. Parmi eux figurent les sénatrices Elizabeth Warren et Kamala Harris, ainsi que Bernie Sanders, lui aussi sénateur, qui avait défié Hillary Clinton lors de la précédente primaire démocrate.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.