DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pologne: l'adjointe du maire assassiné lui succède à Gdansk

Pologne: l'adjointe du maire assassiné lui succède à Gdansk
Taille du texte Aa Aa

La jeune juriste Aleksandra Dulkiewicz, qui avait secondé le maire assassiné de Gdansk Pawel Adamowicz, a largement remporté l'élection municipale anticipée dimanche, selon un sondage réalisé par un portail internet d'information local.

Ayant interrogé plus de mille personnes, les enquêteurs du portail Trojmiasto.pl ont estimé que 84% environ des électeurs avaient voté pour Mme Dulkiewicz, 39 ans, plus de 12% pour un metteur en scène de télévision conservateur, Grzegorz Braun, et 4% pour un entrepreneur et militant catholique local, Marek Skiba.

Pawel Adamowicz est mort le 14 janvier, après avoir été grièvement blessé au couteau la veille au cours d'une cérémonie publique.

Cette attaque, perpétrée par un homme sorti de prison et qui avait proféré des accusations contre un parti politique proche de sa victime, a soulevé une grande émotion en Pologne, de nombreux commentateurs et hommes politiques ayant attribué le drame au discours de haine présent dans le domaine public.

Mme Dulkiewicz a ensuite assuré l'intérim de son chef à la mairie.

Dimanche soir, déclarant ne pas savoir qui avait été élu maire, elle a remercié les habitants de Gdansk d'avoir participé au vote et aussi "ceux qui ont cru qu'elle était en mesure d'assumer cette charge".

Les résultats officiels devraient être annoncés lundi.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.