DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dopage: l'UCI suspend Preidler et Denifl avec effet immédiat

Taille du texte Aa Aa

L'Union cycliste internationale (UCI) a annoncé mardi suspendre avec effet immédiat les coureurs autrichiens Georg Preidler et Stefan Denifl impliqués dans le scandale de dopage qui a éclaté à l'occasion des Mondiaux de ski nordique.

La fédération internationale a précisé avoir "reçu des informations complémentaires concernant les aveux" des deux coureurs autrichiens.

"L’UCI assistera l'Organisation nationale antidopage de l’Autriche (NADA) dans la conduite de la procédure disciplinaire engagée contre M. Preidler et M. Denifl par la NADA", a précisé dans un communiqué la fédération internationale en ajoutant qu'elle ne ferait "aucun autre commentaire sur cette affaire".

Preidler a démissionné de Groupama-FDJ après avoir reconnu s'être fait prélever du sang à deux reprises en fin d'année 2018, a annoncé lundi la formation française.

Denifl, vainqueur d'une étape de la Vuelta en 2017, est sans équipe cette saison après avoir résilié son contrat en décembre dernier avec CCC pour laquelle il devait courir en 2019.

Les polices autrichienne et allemande ont démantelé la semaine passée un réseau international de dopage basé à Erfurt (Allemagne) dirigé par un médecin allemand de 40 ans, Mark S.

Des arrestations ont eu lieu pendant les Championnats du monde de ski nordique à Seefeld (Tyrol), notamment cinq skieurs.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.