DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ligue des champions: l'Ajax et les enfants de Johan Cruyff

Ligue des champions: l'Ajax et les enfants de Johan Cruyff
Taille du texte Aa Aa

Ça aurait plu à Johan Cruyff: la qualification spectaculaire en quart de finale de la Ligue des champions de l'Ajax aux dépens du Real (4-1) porte la griffe du mythique numéro 14, décédé il y a trois ans.

Début des années 2010, ne reconnaissant plus son Ajax, Cruyff avait entrepris un travail de reconstruction de l'école des jeunes "De Toekomst" (en français, "L'Avenir") de son club de cœur.

Avec un précepte: "se concentrer sur l'individu. Car c'est en formant des individus d'exception que l'ont bâtira une grande équipe".

De Toekomst: un complexe de 12 terrains où se concentrent des talents essentiellement recrutés localement, à 60 km autour de la capitale.

Des jeunes repérés par huit recruteurs à plein-temps mais aussi par 90 bénévoles souvent passés par le club.

Les résultats se sont d'abord fait attendre mais ils sont aujourd'hui éclatants.

Frenkie de Jong (21 ans), Matthijs de Ligt (19), Donny van de Beek (21), Kasper Dolberg (21), André Onana (22) ou encore Rasmus Kristensen (21) forment l'ossature d'une jeune équipe, entourés de quelques talents plus âgés comme Daley Blind, Hakim Ziyech ou encore l'attaquant serbe Dusan Tadic, impliqué dans trois des quatre buts mardi.

"Cette génération est presque aussi forte que celle de 1995. Je l'avais déjà dit en octobre quand l’Ajax allait affronter le Bayern et on s'était moqué de moi”, expliquait il y a peu dans le magazine Panenka Louis van Gaal qui, à l'époque, avait conquis la dernière C1 du club avec des gamins qui se nommaient Edwin van der Sar, Frank et Ronald de Boer, Edgar Davids, Clarence Seedorf, Marc Overmars ou encore Jari Litmanen.

- La vidéo qui flatte -

L'Ajax a plutôt intérêt à profiter tout de suite de cette exceptionnelle génération 2019. Le marché des transferts étant désormais ce qu'il est, il semble peu probable que cette équipe ne soit pas démantelée dans les mois qui viennent.

"Il est clair que nous aurons des difficultés à conserver ces joueurs ensemble", reconnaît Marc Overmars, le directeur technique qui, avec Edwin van der Sar (directeur général), porte le projet Ajax.

Pour preuve, le départ de Frenkie de Jong est déjà acté: le milieu de terrain, un moment courtisé par le PSG, a déjà signé au FC Barcelone où il évoluera cet été pour 75 millions d'euros.

Ce constat n'est toutefois pas teinté de pessimisme tant le réservoir de l'Ajax semble riche en profondeur. 86% des joueurs formés au club passent pro, certains avec l'étiquette de futur crack international.

C'est le cas de Ryan Gravenberch, plus jeune joueur de l'histoire à évoluer en équipe première à 16 ans et 130 jours lors de ses débuts à l'automne, ou encore de Brian Robbey, même âge, décrit comme un phénomène.

Et pour convaincre ces jeunots de leur incroyable potentiel, l'Ajax sait s'y prendre. L'été dernier, plusieurs joueurs ont été comparés dans une vidéo interne au club à un grand ancien : le gardien Onana à Van der Sar, l'attaquant Kasper Dolberg à Zlatan Ibrahimovic, de Jong à Christian Eriksen et de Ligt à Danny Blind.

Et aujourd'hui, ces prodiges marchent clairement sur les traces de leurs glorieux aînés.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.