DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tennis: Murray aimerait "continuer de jouer"

Tennis: Murray aimerait "continuer de jouer"
Taille du texte Aa Aa

Libéré de la douleur, Andy Murray espère toujours rejouer même si l'incertitude plane sur sa capacité à retrouver le top niveau, a déclaré l'ancien N.1 mondial de tennis mercredi, un peu plus d'un mois après une nouvelle opération à la hanche droite.

"Je veux continuer de jouer, je l'ai déjà dit en Australie. Le problème est que je ne sais pas si c'est possible", a réaffirmé Murray, à l'occasion d'un événement de parrainage au London's Queen's Club.

Le triple vainqueur en Grand Chelem, âgé de 31 ans, avait annoncé avant l'Open d'Australie son idée de retraite sportive après Wimbledon mais il avait retrouvé de l'espoir après une lutte en cinq sets, avant de s'incliner, face à Roberto Bautista Agut au premier tour à Melbourne.

"Je suis beaucoup plus heureux maintenant que je ne l'étais 12 mois plus tôt parce que je ne ressens plus de douleur dans la hanche alors que je souffrais depuis longtemps", a expliqué l'Ecossais. "La rééducation est lente mais en bonne voie. Je dois juste être patient et voir les progrès. Si c'est possible, bien sûr que j'aimerais rejouer en compétition".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.