DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La F1 vote pour décerner un point pour le meilleur tour en course

Taille du texte Aa Aa

La Formule 1 vote jusqu'à lundi sur la possibilité de décerner un point au classement du Championnat du monde à l'auteur du meilleur tour en course lors des Grand Prix, a confirmé la Fédération internationale de l'automobile (FIA) à l'AFP vendredi.

Cette modification du règlement sportif de la F1 a été approuvée par le Conseil mondial du sport automobile de la FIA jeudi et doit maintenant être validée par le Groupe Stratégique de la F1 (qui réunit la FIA, le promoteur Formula One et les écuries de pointe) ainsi que par la Commission F1 de la FIA, qui se prononcent par voie électronique.

Si tel était le cas, la nouveauté s'appliquerait dès le premier GP de la saison, le 17 mars en Australie.

Pour inscrire ce point bonus, il faudrait toutefois se classer parmi les dix premiers, comme c'est le cas en Formule E.

Pour ajouter de l'enjeu et diversifier les stratégies en course, la F1 réfléchit depuis plusieurs mois à modifier son barème de points en vigueur depuis 2010, qui récompense les dix premiers selon le modèle suivant: 25 points pour le vainqueur, 18, 15, 12, 10, 8, 6, 4, 2 puis 1 point pour les suivants.

Dans les dix années suivant la création de la F1 en 1950, les cinq premiers marquaient des points au Championnat, ainsi que l'auteur du meilleur tour en course. De 1960 à 2002, ce sont les six premiers qui inscrivaient des points, puis les huit premiers de 2003 à 2009.

En 1958, le Britannique Mike Hawthorn a remporté le titre chez les pilotes avec un point d'avance sur son compatriote Stirling Moss grâce à ses deux meilleurs tours en course supplémentaires réussis durant la saison.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.