DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La WTA prête à accueillir les joueuses transgenres

Tennis (dames)
Tennis (dames) -
@ Copyright :
PETER PARKS
Taille du texte Aa Aa

Le circuit féminin de tennis (WTA) est prêt à accueillir les joueuses transgenres, a affirmé vendredi à l'AFP son président, à la suite de récents propos de l'ex-joueuse Martina Navratilova qui avait qualifié les athlètes transgenres de "tricheurs".

"La WTA a toujours préconisé la tolérance et l'égalité des chances", a souligné Steve Simon, joint par téléphone depuis Shenzhen (Chine) où il participait à la présentation du prochain Masters féminin.

Selon lui, la politique du circuit féminin est conforme aux standards olympiques: les transgenres peuvent concourir à condition de faire vérifier leur niveau de testostérone.

"Actuellement, nous avons déjà des règles qui s'appliquent (aux personnes transgenres), a-t-il ajouté. Notre position n'est pas forcément la même que celle de Martina, mais nous respectons toutes les positions... Elle souhaite que ce sujet soit débattu en profondeur et cela ne me choque pas."

Navratilova, qui a remporté 18 tournois du Grand Chelem, a été accusée de "transphobie" suite à une tribune publiée le mois dernier dans le quotidien britannique The Times. Elle y écrivait que le fait d'autoriser "les hommes qui décident de devenir des femmes" à participer à des compétitions féminines s'assimilait à "de la triche". Elle s'est ensuite excusée.

Cette semaine, l'ancienne nageuse britannique Sharron Davies, médaillée olympique en 1980, s'est opposée à son tour à l'entrée des transgenres dans le tennis.

"Je pense qu'il y a une différence fondamentale entre le sexe à la naissance et le genre auquel on s'identifie", a-t-elle expliqué dans un tweet.

"Pour protéger le sport féminin, ceux qui sont dotés d'un avantage (physique, parce qu'ils sont nés hommes) ne devraient pas pouvoir s'aligner dans des tournois féminins", a ajouté Davies.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.