DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Hand: défaite sans conséquences pour Metz, déjà tourné vers les quarts

Taille du texte Aa Aa

Assurées d'être en tête de leur groupe et qualifiées pour les quarts, les handballeuses de Metz ont fini la phase de groupes de Ligue des champions par une défaite sans conséquences à Copenhague 36 à 33 dimanche.

Défaite sans conséquences mais avertissement tout de même avant les quarts, où les "Dragonnes" retrouveront en avril Bucarest. Pour atteindre le premier Final Four de leur histoire, les Messines devront faire mieux que l'an passé, quand elles avaient perdu au même stade contre les Roumaines.

En 2018, Metz avait lourdement chuté dès le match aller à l'extérieur (34-21) avant de se reprendre légèrement au retour à la maison, 27 à 20: pas suffisant.

Mais cette fois, Bucarest sera considérablement amoindrie par l'absence de sa meilleure joueuse, Cristina Neagu, qui souffre d'une rupture des ligaments croisés du genou droit, contractée juste avant les demi-finales de l'Euro-2018 en décembre avec la Roumanie.

Une mésaventure qui pourrait profiter à Metz, porté par ses huit médaillées d'or du dernier Euro. Elles qui cultivent leur hégémonie dans les salles hexagonales, triples championnes de France en titre et premières actuelles du championnat, attendent toujours leur heure sur le vieux continent.

Au Danemark dimanche, la tête peut-être déjà tournée vers la suite, elles ont été accrochées puis dépassées par les joueuses en noir de Copenhague. Sorties devant à la pause (17-15), les Jaune et bleu ont largement baissé l'intensité de leur jeu dans le second acte pour finalement baisser les bras.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.