Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

WTA: Serena Williams contrainte à l'abandon à Indian Wells

WTA: Serena Williams contrainte à l'abandon à Indian Wells
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

L’Américaine Serena Williams, en proie à des vertiges et à une grande fatigue, a été contrainte à l’abandon lors de son match du 3e tour contre l’Espagnole Garbine Muguruza, dimanche à Indian Wells (Californie).

L’ancienne N.1 mondiale était menée 6-3, 1-0 lorsqu’elle a décidé de jeter l‘éponge. Elle avait fait appel à l’encadrement médical du tournoi après la perte du premier set.

Williams, 37 ans, avait pourtant très bien débuté cette rencontre, en prenant le service de son adversaire pour mener 3 à 0. Elle a ensuite perdu pied et laissé la première manche lui échapper, en concédant six jeux de suite à son adversaire, elle aussi ex-N.1 mondiale.

Les organisateurs ont expliqué par la suite que “la raison officielle de l’abandon de Serena Williams était un virus”, sans donner plus de précisions.

Dans un communiqué publié via l’organisation du tournoi, l’Américaine a indiqué qu’elle “ne se sentait pas bien avant le début de la rencontre”.

“C‘était de pire en pire au fil du match, je ressentais des vertiges et une forte fatigue. Le score peut laisser penser que j’ai bien débuté ce match, mais je n‘étais pas bien physiquement. Je vais me concentrer sur ma guérison et sur la préparation du prochain tournoi à Miami”, a-t-elle expliqué.

La cadette des soeurs Williams, désormais 10e au classement WTA, avait été éliminée en quarts de finale de l’Open d’Australie, par la Tchèque Karolina Pliskova.

Le tournoi d’Indian Wells était son deuxième de l’année.

Depuis son retour sur le circuit féminin après avoir donné naissance à sa fille Alexis Olympia, Williams n’a pas remporté de titre, mais a disputé deux finales en Grand Chelem, à Wimbledon et l’US Open, perdues respectivement face à l’Allemande Angelique Kerber et à la Japonaise Naomi Osaka.

Elle avait révélé en 2018 qu’elle avait souffert de graves complications (embolie pulmonaire) après son accouchement.

Williams compte 72 titres à son palmarès, dont 23 en Grand Chelem.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.